Huit mois après le départ surprenant de Zinedine Zidane au Real Madrid pour des raisons non dévoilées par la direction madrilène, un ancien président du Real a apporté ce dimanche dans les colonnes de AS quelques explications concernant le divorce entre Zizou et le club de la capitale espagnole.

 

Président des Merengue entre juillet 2006 à janvier 2009 avant le retour de Florentino Pérez en 2009, José Ramón Calderón a fustigé le comportement de Pérez. Interrogé par les journalistes du journal AS, Calderón a fait savoir que Zizou avait posé ses conditions pour rester entraîneur du club. Il avait demandé à Florentino Pérez de vendre Gareth Bale et conserver Cristiano Ronaldo malgré ses 33 ans. Mais le président l’a refusé et fait le contraire.
« Zidane a insisté pour conserver Cristiano Ronaldo et vendre Gareth Bale. Florentino Pérez a fait le contraire. Zidane voulait pouvoir décider du mercato, mais il n’a pas été écouté alors il a décidé de partir et il a eu raison ». A martelé Ramón Caldéron, âgé de 67 ans.

 

L’ancien patron de la maison blanche a accusé l’actuel président du club qui selon lui a précipité le départ de Zizou qui a conduit le Real Madrid à réaliser un triplé inédit dans l’histoire de la ligue des champions avec la clé et au commande, un Cristiano Ronaldo idyllique et stratosphérique.

 

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.