Yves Jean Bart-Scandale sexuel: Dossier transféré au cabinet d’instruction

Le dossier d’accusation d’abus sexuels impliquant le Président de la Fédération Haitienne de Football (FHF), Yves Jean Bart (Dadou) est transféré au cabinet d’instruction suivant les déclarations du commissaire du gouvernement de la Croix-des-Bouquets, Maxime Augustin.

Le commissaire a fait savoir qu’il met l’action publique en mouvement contre le président de la fédération après des enquêtes menées par le parquet en partenariat avec la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) concernant ce dossier.

“Il est de mon devoir de protéger les mineurs en tant que commissaire du gouvernement. Le commissaire du gouvernement est le protecteur né des enfants, c’est pour cela que j’ai mis l’action publique en mouvement”, déclare commissaire Augustin.

Il continue pour dire dès qu’il s’agit de mineurs, leurs presence ou leurs dépositions ne sont pas importantes pour mettre l’action publique en mouvement.

“Nous avons pris 15 jours pour auditionner des personnes qui sont à l’intérieur, à l’extérieur et dans des zones avoisinantes du ranch de la Croix-des-Bouquets”.

Par ailleurs, l’avocat de Yves Jean Bart, Me Stanley Gaston rappel qu’aucune plainte n’a été déposée jusqu’à dâte contre son client. L’avocat déclare qu’ils vont poursuivre les organisations féminines qui ont porté plainte par devant le tribunal de la Croix-des-Bouquets. Cependant, Stanley Gaston informe avoir déjà porter plainte en France contre le journaliste, Romain Molina qui a rédigé l’article de presse publié dans le journal anglais, the guardian qui a suscité ce dossier.

Un dossier à suivre, puisse que l’avocat de Yves Jean Bart pronne son innocence, et dit que son client est victime d’un complot national et international.

Marvens SÉNÈQUE
marvensseneque0@gmail.com
Twitter: @Marvensseneque1
PRESSLAKAY

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.