Soixantaine douze heures suivie de la publication de l’alternative après le départ exigé du président Jovenel Moïse par la branche de l’opposition politique où la caducité du parlement haïtien a été évoquée, les réactions des différents secteurs de la vie nationale continuent de se défiler pour apprécier et/ou rejeter ce document préparé soumis après plusieurs jours de consultation. La dernière en date est celle du coordonnateur national du parti Ayiti An Aksyon, Youri Latortue, figure importante de la classe politique haïtienne qui s’est montré opposer à toute idée de renvoyer le parlement haïtien.

Dans un entretien accordé à une station de la capitale ce lundi, le président de la commission éthique anti-corruption du sénat de la république, le sénateur Youri Latortue, membre influent de l’opposition politique qui réclame la démission sans condition du président Jovenel Moïse, a déclaré ouvertement qu’il est contre toutes idées visant à neutraliser le parlement haïtien qui devrait être en principe soutient-il, l’une des institutions qui a son mot à dire pour permettre à un dénouement institutionnel de la crise qui ronge le pays depuis plusieurs mois.

Pour l’ancien président de la chambre haute du pouvoir législatif qui avait rejoint le camp en face depuis le début de l’année en cours pour lutter contre le pouvoir en place, peu importe les différentes tendances qui pourraient être existées au niveau du parlement haïtien, ils devraient (Sénateurs et députés) intervenir pour s’assurer d’une issue de la situation estime-t-il, de façon à respecter les institutions de l’État sans pour autant créer des confusions. Citant en exemple, la position des autres secteurs de la vie nationale dont le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire qui demande à Jovenel Moïse de faire un constat de la situation et d’en tirer la conclusion, de la société civile et des partis politiques. Parallèlement, Youri Latortue s’est montré pour le renvoie du président Jovenel Moïse sans prendre en compte le schéma tracé.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.