Publicités
Peterson Chéry 2 juin 2020

l’Afro-américain George Floyd, décédé à Minneapolis aux États-Unis, le 27 mai, à la suite d’une interpellation policière est devenu le symbolisme d’un révolte aux Etats-unis. Floyd devient un personnage mythique. Et d’ailleurs, cette réalité ne laisse pas indifférent le sculpteur haïtien, Woodly Caymitte. Il a taillé un buste en honneur de celui-ci.

” Je qualifie cet acte de raciste, cet oeuvre est une forme de dénonciation ” réagit le sculpteur. Il s’agit d’une démarche qui vise a saluer la mémoire de Georges Floyd mort asphyxié par policier blanc. Floyd 46 ans a défrayé la chronique un peu partout à travers le monde. Le buste taillé par Fillipo est un oeuvre de révolte et de protestation.

Il a fallu seulement 3 jours  Woodly Caymitte pour sculpter son oeuvre en hommage a Floyd qui est aujourd’hui présenté comme un martyr.

« On m’avait expliqué l’histoire, je suis allé sur les réseaux pour visionner la vidéo. J’ai pleuré, je suis brisé et écœuré », a-t-il scandé avant d’ajouter « Stop au raciste ».

Fillipo a déjà taillé plusieurs bustes ces dernières années. Après Modeste Testas, une  ancienne esclave, il avait façonné un discours du président Jovenel Moïse. Les oeuvres de Caymitte font l’honneur de toute la nation. Ses oeuvres ont été exposée en France en 2019 à l’occasion de la commémoration de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils