Publicités
Richmond Johnson 26 janvier 2020

Quelques heures après la mort à coup de couteau d’un Disk Jockey, Grégory Pétidié par Mikelson Agena, la ville de Jacmel a connu une haute tension où l’incendie de plusieurs maisons ont été enregistrée, les autorités du chef-lieu du département du Sud-est n’ont pas tardé à réagir en vue d’apporter des réponses appropriées et annoncer des mesures strictes.

Lors d’une rencontre tenue au local de la mairie de Jacmel entre la mairesse adjointe Loudie César, le directeur départemental de la PNH, Marc André Cadostin, le commissaire du gouvernement, Me Lionel Chérima et le délégué départemental, Pierre Michel Lafontant, ces responsables ont condamné avec dernière rigueur les incidents qui se sont produits à quelques semaines de l’organisation du carnaval de Jacmel.

Selon le délégué départemental du Sud-est, Pierre Michel Lafontant qui intervient sur les ondes de la radio Vision 2000, a déclaré que la police a déjà reçu des instructions formelles pour arrêter tous les individus ayant impliqués à ces actes qui ont entraîné des cassures dans la commune de Jacmel le 23 janvier dernier.

De son côté, le commissaire du gouvernement près du Tribunal de Première Instance de la ville de Jacmel, Me Lionel Chérima, dit avoir regretté les événements déroulés récemment entraînant la mort du disc jockey Grégory Pétidié âgé de 25 ans et l’incendie de plusieurs maisons. Par ailleurs, il invite les familles de la victime tuée à coup de couteau et celles dont leurs maisons ont été incendiées d’aller porter plainte au parquet de Jacmel. Plus loin, il informe que des présumés coupables ont été identifiés par le parquet et des mandats d’amener ont été décernés pour venir répondre de leurs actes.

Face à ces incidents qui pourraient entraver l’organisation du carnaval de Jacmel en février prochain, la mairesse adjointe de la commune, Loudie César, invite tous les citoyens de la ville à contribuer pour aider à la Police Nationale d’Haïti de freiner le phénomène de l’insécurité en vue de recevoir les visiteurs au moment des festivités carnavalesques.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils