Publicités
La Redaction 12 février 2020

Des milliers de citoyens sont descendus dans les rues de Carrefour ce mercredi pour dénoncer la recrudescence des actes de kidnaping dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince.

Munis de pancarte dans lequel ils dénoncent la passivité du gouvernement. On pouvait y lire : ” Aba kidnaping, Aba Kadejak, Aba Vòlè.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils