Publicités
Robinson Jerome 12 mars 2020

Les États-Unis suspendront tous les voyages entre l’Europe et les États-Unis pendant 30 jours dans la dernière réponse dramatique à la pandémie croissante causée par l’épidémie de coronavirus. Le président Donald Trump a annoncé les restrictions de voyage européennes dans une sombre adresse à la nation mercredi soir depuis le bureau ovale. Les restrictions de voyage, qui entrent en vigueur vendredi à minuit, n’incluent pas le Royaume-Uni, a déclaré Trump, ajoutant que l’arrêt du voyage sera ajusté en fonction des conditions sur le terrain.

Trump a promis de faire pression pour une législation au Congrès qui fournirait des secours d’urgence aux travailleurs exclus du coronavirus. Le président demandera également une réduction d’urgence des charges sociales et des allégements fiscaux et des exonérations pour les entreprises «négativement impactées» par la crise. Ensemble, ces mesures ajouteront plus de 200 milliards de dollars de liquidités supplémentaires à l’économie , une déclaration qui suggère que les fonctionnaires fédéraux se préparent aux retombées de l’effondrement du marché boursier des dernières semaines et du ralentissement des affaires.

Le président Donald Trump a promis de pousser les fournisseurs de soins de santé à renoncer aux co-paiements pour les traitements contre les coronavirus. Il a également promis de fournir de l’aide et des prêts aux petites entreprises qui seront durement touchées par la contraction soudaine de l’activité commerciale alors que des millions citoyens Étasuniens sont invités à travailler à domicile et à éviter les foules.

Trump a qualifié la crise déclenchée par la pandémie mondiale d’un moment que nous surmonterons en tant que nation. Les commentateurs politiques ont noté que le ton grave de Trump était un changement marqué par rapport à son attitude ces dernières semaines, quand il est allé jusqu’à suggérer que le coronavirus était un «canular» perpétré par ses rivaux politiques.

Dans ses remarques liminaires, Trump a tenté de démontrer que la réponse des États-Unis à l’épidémie a été rapide et experte, ce qui contraste fortement avec les critiques adressées au gouvernement fédéral par une multitude d’experts et d’alliés américains. Nous progressons très rapidement. Pour la grande majorité du des États-Unis , le risque est très, très faible , a-t-il déclaré. «Nous répondons avec beaucoup de rapidité et de professionnalisme.»

Trump a noté que les États-Unis avaient récemment déclenché la première quarantaine mandatée par le gouvernement fédéral en plus de 50 ans. Trump a clôturé son discours d’environ 15 minutes en appelant le pays et le Congrès à mettre la politique de côté et à s’unir en une seule nation et une seule famille.

«Agissant avec compassion et amour, nous guérirons les malades… et sortirons de ce défi plus forts et plus unis que jamais», a-t-il déclaré.

Robinson Jerome
Twitter : @robinsonjerome8
Gmail : jeromerobinson64@gmail.com

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils