URGENT: Liverpool et Klopp remportent enfin la ligue des champions

 

Toute la ville de Liverpool et le fleuve de la Mersey peut désormais essouffler. Quatorze ans après, Jürgen Klopp ramène enfin le trophée aux grandes oreilles dans le musée de l’Anfield Road en remportant la finale face à Tottenham par deux buts à zéro ce samedi soir dans l’enceinte du Wanda Métropolitano à Madrid grâce aux réalisations de Mohamed Sala sur penalty et Divock Origi.

Vainqueur d’une rencontre folle face au FC Barcelone, synonyme de qualification pour la grande finale, l’équipe du technicien allemand a été attentive du début jusqu’à la fin du match avec un placement défensif intéressant notamment avec l’international brésilien Fabinho au milieu et surtout l’inévitable Jorginho Wijnaldum pour compléter le tandem.

Après ses deux dernières finales perdues en 2007 contre le Milan AC et le Real Madrid en 2018, le Liverpool FC sous les yeux de Steven Gerrard a soulevé finalement ce soir, son sixième trophée de champion de la C1 et reprend à lui seule, la troisième place au classement des équipes ayant remporté plus de titres de champion dans cette épreuve après respectivement le Milan AC 7 et le Real Madrid 13.

Très tôt de la première partie, les reds ont bénéficié d’un penalty d’une main de Moussa Sissoko dans la surface que Mohamed Sala sera chargé de transformer en but 2′ pour donner l’avantage à ses pairs. Malgré les multiples actions orchestrées de deux côtés, le score 1-0 restait intact.

De retour des vestiaires, motivés plus qu’à jamais à l’idée de rafler une nouvelle couronne de la C1 de leur histoire européenne après ceux remportées en, 1977, 1978, 1981, 1984 et 2005, les joueurs des Reds en panne de réussite et de rythme dans le match, ont multiplié des actions mais qui ont été mal négociés. En face, les spurs de Mauricio Pochetino ont entrepris des initiatives dans la rencontre mais toujours butés sur l’opacité de la défense adverse.

En fin de partie, les londoniens ont passé pas loin du but de l’égalisation mais Alisson Beker a dû s’interposer pour effectuer deux arrêts inédits pour conserver sa cage inviolée durant les 90 minutes de jeu. Sur une action inespérée, Divock Origi 87′ a inscrit le but du break pour anéantir l’espoir des spurs.

Score final 2-0.

RICHEMOND Johnson

Auteur : Richmond Johnson

Richmond Johnson richmond85@gmail.com Twitter: @richmond85 Tel: 509 3630-4052 / 509 4009-0452

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.