Publicités
Richmond Johnson 22 novembre 2019

 

Fermées par des manifestants depuis la reprise de la mobilisation anti-gouvernementale pour réclamer le départ de Jovenel Moïse, les villes de l’Arcahaïe ont subi une importante opération de déblocage ce vendredi 22 novembre 2019.

En présence des agents des différentes unités spécialisés de la police nationale d’Haïti et des soldats des Forces armées d’Haïti, les travailleurs du SNGRS ont procédé à cette opération avec des engins lourds dans le but de permettre la reprise de la communication par voie routière entre les différentes communes du grand Nord et celles du département de l’ouest du pays, coupées depuis des jours.

 

Depuis plusieurs semaines entourant des mouvements revendicatifs pour exprimer leurs ras-le-bol face aux dirigeants actuels qui détiennent le monopole politique avec le système mis en place il y a quelques années, des manifestants armés ont érigé des barricades avec des camions de véhicules, tronc d’arbre et d’autres objets pour empêcher la circulation au niveau des communes d’Arcahaie et du Cabaret.

Des agents de la force publique impuissants devant ces civils lourdement qui restaient derrière les barricades et les champs bananiers, ont décidé de ne pas les affronter au niveau de ces deux communes du département de l’ouest du pays, à quelques kilomètres de la capitale haïtienne.

En moins de deux jours de la visite éclair de la représentante permanente du président américain au près de l’organisation des Nations-Unies, madame Kelly Knight Craft pour se renseigner sur l’état de la crise en Haïti, l’exécutif a décidé de passer à l’action pour tenter de permettre la reprise normale des activités dans le pays.

Entre temps, il faut dire que bien avant la visite de l’émissaire américaine, les mouvements revendicatifs ont subi un ralentissement considérable au niveau de la capitale haïtienne et des villes de province.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils