Publicités
Robinson Jerome 21 juillet 2019

Les météorologues affirment que des températures extrêmement élevées ont commencé à toucher la majeure partie des États-Unis. La vague de chaleur pourrait toucher environ 200 millions de personnes dans les grandes villes comme New-York, Washington et Boston, sur la côte est et dans la région du Midwest. À certains endroits, les températures pourraient être proches ou supérieures à 100F (38C). Des régions du Canada sont également touchées.

Les experts font le lien entre les vagues de chaleur plus fréquentes de ces dernières années et les changements climatiques. Le monde a connu le mois de juin le plus chaud de son histoire cette année, avec une température moyenne de 61,6 ° F (16,4 ° C) dans le monde, selon de nouvelles données.

Le maire de New York, Bill de Blasio, a déclaré une urgence locale due à la chaleur extrême dans la ville. C’est une vague de chaleur à venir ces prochains jours. C’est sérieux, a déclaré le maire dans une vidéo publiée sur Twitter. Le vendredi sera mauvais. Le samedi sera vraiment très mauvais jusqu’au dimanche. Il a exhorté les New-Yorkais à prendre la menace au sérieux, à rester hydraté et à ne pas sortir par temps chaud. M. de Blasio a ajouté que 500 centres de refroidissement étaient en train d’ouvrir à New York.

Au Canada, des avertissements de chaleur ont été émis pour certaines régions du Québec, de l’Ontario et de la Nouvelle-Écosse. Lorsque l’humidité est prise en compte, les températures diurnes à Toronto pourraient s’élever à 40 ° C (104 ° F) les vendredi et samedi. Des orages violents sont également attendus. Les météorologues canadiens affirment qu’à Montréal, la température pourrait atteindre 45 ° C avec de l’humidité au cours des deux prochains jours.

Les météorologues Étasuniens disent que la vague de chaleur devrait se poursuivre tout au long du week-end et que certaines villes pourraient connaître leurs températures les plus élevées depuis des années.

Dans certaines villes, il peut sembler aussi chaud que dans la Vallée de la Mort en Californie, une région désertique connue pour sa chaleur extrême. Mais ils disent qu’un changement radical est sur le chemin au début de la semaine prochaine, quand on s’attend à ce qu’il se calme soudainement.

Robinson Jerome

Twitter : @robinsonjerome8

Gmail : jeromerobinson64@gmail.com

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils