Publicités
Francky Belfort 4 juillet 2018

Port-au-Prince, Mardi 03 juillet 2018, le ministre de la culture et de la communication Joseph Guyler C Delva apporte des précisions concernant les 5 nouveaux ministres du gouvernement de Jacques Guy Lafontant, indexés par un groupe de député.

 

Toutes les précautions ont été prises et toutes les normes ont été respectées dans la nomination des ministres a martelé le ministre Delva, indexé lui aussi pour cause de décharge. Selon lui, les députés interpellateurs se sont trompés dans ce dossier affirmant qu’il n’a jamais été été membre d’aucune commission présidentielle gérant des fonds publics. “J’étais membre d’une commission interne créée par l’organisation privée SOS journaliste chargée de travailler sur les cas des journalistes assassinés” a t-il déclaré.
Comme n’importe quelle organisation de base de la société, SOS journaliste avait reçu une subvention de l’État haïtien sous la présidence de René Préval en 2007 pouvant l’aider à réaliser ses travaux. Ajoute le ministre de la culture et de la communication qui menace de mettre au grand jour des dossiers de subvention qu’il dit être en possession qui concernent certains hauts placés de la société.

 

L’ex secrétaire d’État à la communication dénonce une main politique dans ce dossier qui le vise personnellement pour son engagement dans la démarche visant à obtenir Justice pour les journalistes assassinés, notamment Jean Dominique.
Guy Delva se montre très critique vis à vis les députés interpellateurs, précisant que l’autorité de nomination des ministres est une prérogative de l’exécutif.

 

Dans une correspondance adressée au président de la chambre des députés Gary Bodeau, quelques heures avant la tenue de la séance d’interpellation de jeudi dernier, des députés ont demandé la mise sur pied d’une commission spéciale qui se chargera d’étudier le dossier des 5 ministres ayant intégré le gouvernement lors du remaniement ministériel.

 

Francky Belfort

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils