Publicités
Richmond Johnson 9 mars 2020

 

Panique au niveau du Carrefour de l’aéroport. Des individus non identifiés ont érigé des barricades et de pneus enflammées sur la route nationale numéro un.

Selon un confrère journaliste présent sur les lieux, aucune présence policière n’est jusqu’ici remarquée dans la zone où ces barricades ont été érigées.

Pour l’instant, les raisons entourant cette décision n’ont pas encore élucidé par les auteurs inconnus de ce mouvement.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils