Publicités
Dimitry Charles 15 juillet 2018

Une modeste équipe française,peu convaincante pendant tout le tournoi a déjoué les pronostics de cette 21è édition ,et fini par remporter une deuxième coupe du monde dans son histoire,après son premier sacre en 1998.Les protégés de Didier Deschamps ont dominé au score(4-2) une vaillante équipe croate.

Au terme d’une finale folle au stade Loujniki ,l’équipe de France accroche pour une deuxième fois,une étoile à son maillot,vingt ans après la génération Zidane.Les hommes de Didier Deschamps finissent par aller au bout de leur rêve,en décrochant la lune en Russie,malgré une belle domination de la Croatie.

  • La Croatie a bien démarré

Dominer n’est pas gagné.C’est le principe de cette 21è édition.Dès le début du match,les croates ont étouffé la sélection française en monopolisant le ballon et créant des actions dangereuses.Malgré cette domination,les coéquipiers de Griezmann ont fait preuve de sérénité parce qu’ils savent qu’une finale ça ne se joue pas mais ça se gagne.Au fur et à mesure,ils commencent à investir le champ croate pour tenter de mettre Subasic en difficulté.Ça a porté fruit,à la 18è minute,ils ont trouvé de brèche sur un coup franc bien tiré par Antoine Griezmann,qui a été dévié par Mario Mandzukic dans son propre camp.Après cette ouverture du score,les croates ont réussi à égaliser sur une superbe frappe de Perisic,malheureusement sur une main du même Perisic,grâce à la VAR ,l’arbitre a accordé un penalty.Sans trembler le joueur madrilène,Griezmann l’a transformé et permet à son équipe de mener les débats avant la pause.

  • Le réalisme du côté français en cinq minutes

De retour après la pause,les croates ont démarré la rencontre comme c’était le cas dans les quinze premières minutes de la première manche.Ils ont pris d’assaut la défense française sans jamais trop inquiéter Lloris,malgré plusieurs pertes de balle du côté français.En tentant de revenir au score,c’est plutôt la France qui allait creuser l’écart à la 59è après une sublime ouverture de Mbappé pour Paul Pogba qui a marqué le troisième but(3-1).Cinq minutes plus tard,le gamin parisien de 19 ans,Kylian Mbappé a tué le match en marquant le quatrième but sur une frappe croisée.

A la 68è minute,Hugo Lloris a commis une erreur.Mandzukic coupable sur le premier but ,n’a pas hésité à exploiter la boulette du gardien français(4-2).Les croates ont tenté pour revenir dans le match,mais l’équipe française a su garder son calme pour conserver le score.Les minutes passent,et la Croatie commencent à se trépassér.

Tout au long de la compétition,la sélection française n’était pas une équipe flamboyante,mais petit à petit,cette modeste équipe est allée chercher cette deuxième étoile sans exulté,jubilé ni explosé après les rencontres face à l’Argentine,l’Uruguay et Belgique.

Dimitry Charles

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils