Un soldat FADH décédé, plusieurs bléssés sont a déplorés, RTVC attaqué… Bilan d’une journée violente

SPNH

Visibleblement remontés après les mesures annoncées par le président de la république Samedi qui tenterait a faire baisser les pressions au sein de la PNH. Des policiers sont descendus dans les rues ce dimanche pour exprimer leur frustration. Au champ de mars, la manifestation a tourné au vinaigre alos que des policiers se sont livrés a des accrochages avec des militaires cantonnés a leur base non loin du palais national. Les images ont été virales sur les réseaux sociaux.

Les policiers protestataires tenteraient d’attaquer la base militaire, le Quartier général de l’armée à l’intérieur duquel un stand a été construit pour le carnaval. Selon un bilan provisoire, deux civils et quatre policiers reçoivent des soins dans des hôpitaux de la région métropolitaine à la suite de cette attaque sur le QG de l’armée.

« Le Secrétariat du Haut Commandement des Forces Armées d’Haïti porte à la connaissance du public en général et de la presse en particulier qu’il n’y a pas d’affrontements entre les forces de police et l’armée. Cependant, des individus encagoulés munis d’armes à feu se sont attaqués au Grand Quartier Général et ont tenté d’y mettre le feu. Les soldats en faction, dont l’un a été touché au dos par un projectile, ont dû tirer en l’air pour les faire évacuer ».

Dans cette note de presse, « le Haut Commandement des Forces Armées indique avoir fait appel à la police, chargée du maintien de l’ordre pour garantir la sécurité et la protection de toute la population ».

Non loin du champ de mars, a la rue chavannes,  le local de Radio Télévision Caraïbes a été attaqué, des véhicules incendiés, par des individus non identifiés. Ils ont lancé des pierres et cassé des fenêtres de la station. \

Ces mouvements de protestation ont contraint le gouvernement a annulé le carnaval a Port-au-Prince lit-on dans un communiqué du Ministere de la Culture.

Auteur : Peterson Chéry

Journaliste de formation, leader communautaire et responsable de communication de Global Potential. Prix Philippe Chaffanjon du reportage multimédia en 2018 à Paris. Directeur de l'information de l'agence presslakay

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.