Publicités
Robinson Jerome 23 août 2018

 

Les gens attendent dans les rues après avoir évacué des bâtiments à Caracas le 21 août après un tremblement de terre.Un séisme de magnitude 7,3 a frappé mardi près de Yaguaraparo, au large de la côte nord-est du Venezuela, selon le US Geological Survey.

 

Aucun blessé ni décès n’a été signalé, mais plusieurs bâtiments ont été secoués, provoquant des dégâts structurels, a indiqué le ministère de l’Intérieur du pays.

 

L’USGS a déclaré que le séisme avait une profondeur de 76,5 milles. Aucune alerte au tsunami n’a été émise.

Le ministre vénézuélien de l’Intérieur, Néstor Luis Reverol, a demandé que les gens restent calmes sur son compte Twitter officiel.

Irald Cabrera, traducteur pour une agence de voyages à Güiria, plus à l’est de la côte nord, a déclaré que le séisme avait duré environ une minute, avec trois répliques peu après. La ville est à 43 miles de l’épicentre du séisme.

 

Cabrera, 34 ans, a déclaré qu’il était habitué à l’activité sismique, mais c’était différent.
Celui-ci était fort et nous avions peur,  a-t-il déclaré.

 

Le sommet d’un gratte-ciel abandonné à Caracas se penche vers l’extérieur après le séisme de mardi.
Le sommet d’un gratte-ciel abandonné à Caracas se penche vers l’extérieur après le séisme de mardi.
À Caracas, à plus de 400 kilomètres à l’ouest de l’épicentre du séisme, un gratte-ciel abandonné, une maison bien connue des squatteurs, a été gravement endommagé.Les environs ont été évacués.

 

Plus de 20 000 membres du personnel de l’agence vénézuélienne de protection civile et de désastre ont été déployés pour aider les personnes dans le besoin, a déclaré Reverol dans un tweet.

 

Par Robinson, JEROME

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils