Publicités
Richmond Johnson 12 août 2019
Photo d’illustration pour l’article

Décidément l’institution policière haïtienne devient l’une des principales cibles des bandits armés à la première circonscription de Port-au-Prince. Après le décès d’au moins de trois policiers à Martissant (3ère Circonscription de Port-au-Prince) récemment où le député Printemps Bélizaire était monté au créneau pour exprimer sa colère, Olken Alva, agent 2 de la PNH, a été lâchement tué puis brûlé ce dimanche soir à Martissant par des bandits armés, a appris notre agence.

À l’instar de son ami qui se serait arrivé dans le pays ce dimanche, Olken Alav, policier de la 22e promotion et également agent 2 de la PNH, a été attaqué par des individus armés à Martissant qui ont eu le temps de le tuer et de s’emparer de son véhicule. Après avoir tué les deux occupants de la voiture, les présumés criminels ont mis le feu dans le cadavre du policier, Olken Alav.

Après avoir commis cet acte, les individus armés ont eu le temps de prendre la fuite avec en leur possession le véhicule appartenant au policier Olken Alva qui vient d’agrandir la liste des décès par balles des policiers depuis le début de l’année en cours.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils