Publicités
Richmond Johnson 9 mars 2020

Un nouveau commissaire du gouvernement prend les rênes du parquet du Cap-Haïtien

Moins de soixante-douze après avoir dénoncé l’ingérence de l’exécutif dans les dossiers judiciaires au Cap-Haïtien, Me Richemont Florival a été mis à pied à la tête du tribunal de première instance de cette juridiction. Il a été remplacé à ce poste par Me Wesly Alexis.

Cette nomination survient à la suite d’une conférence de présentée conjointement samedi dernier par le commissaire de police nationale d’Haïti de la région du Nord et le commissaire du gouvernement sortant. Ils avaient fait état de la situation d’insécurité dans la deuxième ville du pays où des hommes armés opèrent en plein jour.

Le commissaire du gouvernement sortant a critiqué le délégué départemental du Nord, M. Pierre Augustin Dégault qui selon lui, aurait exercé des pressions sur le pouvoir judiciaire et la police nationale d’Haïti de la région en vue de libérer des bandits emprisonnés.

Contrairement aux informations faisant quoi qu’il a été transféré à la cour d’appel du Cap-Haïtien, le désormais ex-commissaire du gouvernement de ce ressort affirme n’avoir pas reçu aucune correspondance du ministère de la justice et de la sécurité publique l’informant de son éventuel transfert.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils