Un nouveau comité exécutif investit à la tête de la Fédération Protestante d’Haïti

Une cérémonie de prise de fonction du nouveau comité exécutif de la Fédération Protestante d’Haïti (FPH) a eu lieu le dimanche 15 septembre 2019 à l’Eglise de Dieu des Premiers Chrétiens dirigée par le Pasteur Gérald Bataille. En présence des représentants du ministère des Cultes, des parlementaires et des autorités locales dont la mairesse de la commune de Tabarre Nice Simon.

Des collègues Pasteurs, des fidèles protestants d’horizon divers, parents et amis ont également pris part à cette cérémonie pour saluer le travail de l’ancienne équipe conduite par le Révérend Sylvain Exantus qui a dirigé cette association pendant 12 ans. Et salué l’arrivée du nouveau comité présidé par le Révérend Calixte Fleuridor.

Dans son intervention, le Président sortant Sylvain Exantus, a remercié la communauté Protestante de lui avoir hissé à la plus haute fonction de la plus haute institution du secteur protestant.

S’il exhorte les fidèles protestants à être des chrétiens modèles, des pratiquants des valeurs chrétiennes. Sylvain Exantus a d’un autre côté, exhorté les leaders du secteur protestant à continuer à accompagner la population religieuse dans sa quête d’une vie meilleure. Les appelant à se mettre ensemble, à entreprendre des actions collectives, à cultiver l’esprit d’équipe et d’unité.

Par ailleurs, Sylvain Exantus se montre très préoccupé quant à la situation sociopolitique du pays qui, selon lui, est dû par rapport à des dirigeants qui ne sont pas à leur place. Et qui ont fait le choix de financé les partis politiques en lieu et place des écoles, laissant ainsi des milliers d’enfants dans les rues ; De financé une deuxième résidence et monnayé les votes au parlement, laissant de côté les besoins primaires de la classe pauvre dans les bidonvilles.

<< Nous vivons une époque de grande déperdition. Regardez le malheureux état de notre chère Haïti. Chaque jour qui passe nous devenons plus pauvre. Nous vivons une époque de pauvreté à nulle autre pareille, pauvreté institutionnelle, économique, judiciaire, démocratique, de confiance, de leader et de leadership. Générant ainsi, un État faible >> a lâché Sylvain Exantus.

De son côté, le nouveau Président de l’organisation protestante, Calixte Fleuridor, a remercié ceux précise t-il, qui lui ont confié la mission de conduire le comité exécutif de la fédération. Il se dit conscient des défis qui attendent son équipe et s’engage à travailler pour faire avancer la FPH.

Conformément à la vision de la FPH qui est de s’unir, se solidariser, se renforcer par des actions concertées et s’assurer que chaque chrétien protestant soit un artisan de paix, de réconciliation et un agent de développement. Calixte Fleuridor promet d’œuvrer à la restructuration de la fédération ; Se Sympathiser et s’harmoniser avec tout autre groupe faisant partie du secteur protestant ;

S’impliquer davantage en commun en accord avec les autorités étatiques pour avoir un environnement sain en promouvant le reboisement, l’agriculture, l’éducation, l’élevage et la santé ; Encourager la fédération des écoles protestantes d’Haïti dans ses attributions d’œuvrer pour la qualité d’éducation et la protection de l’enfant ; Encourager la propagation de la grande commission etc.

De concert avec le ministère des Cultes, Calixte Fleuridor s’engage à réduire certains dérives du secteur, en corrigeant ce qui mérite d’être corrigé. Il s’engage également avec l’appui des partenaires et alliés de la FPH de travailler au renforcement des activités régionales, nationales dans les églises, les écoles et les centres de formations pour les jeunes. Ce indique t-il, en vue de réduire la délinquance juvénile.

Plus loin, Consterné par la situation sociopolitique difficile que traverse le pays, Calixte Fleuridor appel les citoyens, les chrétiens protestants à ne pas rester les bras croisés. Levons-nous, sans casses, dans le respect mutuel pour réclamer la justice, la sécurité, la santé, l’éducation, crie t-il.

<< Autrefois, Haïti était appelée la perle des Antilles. De nos jours, elle est tellement dévastée, qu’elle représente une menace pour la Caraïbes >> se désole le nouveau dirigeant de la FPH qui appelle tout un chacun à lutter pour regagner la fierté et la dignité du peuple haïtien. Ajoutant que cela peut se faire en recherchant l’intérêt collectif.

Il souligne par ailleurs, que seul un vrai dialogue avec tous les secteurs de la vie nationale est capable de sortir le pays de cette descente aux enfers. La situation ne peut plus perdurée. Cela doit changer, il faut que la richesse du pays soit répartie de manière équitable, a t-il déclaré.

Élu pour un mandat de 4 ans, ce comité, issu d’un processus électoral qui a durée environ 3 mois soit de mai à juillet 2019, est composé de :
Calixte Fleuridor Président
Jean Kisomaire Duré V.Président
Pierre Roland Philippe V.Président
Rogeda Dorcé Dorcil V.Président
Thony Bristhole Trésorier
Sabine Duvivier Morpeau Conseillère
Jonathan Joseph Cebahmi Conseiller
Doucet Deronvil Conseiller
Remile Casimir Conseiller
Sadrac Chéry Conseiller

Francky Belfort
belfort89@yahoo.fr

Auteur : Francky Belfort

Belfort Francky rédacteur et Secrétaire de redaction de l'agence presslakay.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.