L’homme veut poursuivre ses parents en justice pour l’avoir mis au monde sans son consentement dans le cadre du mouvement anti-nataliste qui affirme que le fait d’avoir des enfants est moralement répréhensible

 

Âgé de 27 ans et originaire de Mumbai, cet anti-nataliste croit qu’il est faux de laisser un enfant qui ne veut pas vivre à travers le rigmarole de la vie pour le plus grand plaisir de ses parents. Le mouvement anti-nataliste gagne du terrain en Inde alors que les jeunes gens résistent aux pressions sociales pour avoir des enfants.

 

S’adressant à The Print, Samuel a déclaré: ‘J’aime mes parents et nous entretenons d’excellentes relations, mais ils m’ont eu pour leur joie et leur plaisir.

 

Ma vie a été merveilleuse, mais je ne vois pas pourquoi je devrais mettre une autre vie à travers le rigamarole de l’école et trouver une carrière, surtout quand ils ne demandaient pas à exister.

 

Certains activistes anti-natalistes en Inde affirment également qu’avoir des enfants pèse lourdement sur les ressources de la Terre et évite la procréation pour des raisons environnementales.

 

Pratima Naik, une autre militante, a déclaré Nous ne voulons imposer nos convictions à personne, mais davantage de gens doivent se demander pourquoi avoir un enfant dans le monde en ce moment n’est pas juste.

 

Pensez-vous que l’existence est une souffrance, et ne pas amener un enfant au monde est un moyen sûr d’éviter des souffrances inutiles à l’enfant ?

Robinson, JEROME

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.