Publicités
Richmond Johnson 19 mars 2020
CP:ZoomsurHaiti

Dans le cadre des dispositifs adoptés visant à empêcher l’introduction et/ou la propagation du Coronavirus dans le département du Sud, le commissaire du gouvernement de ce ressort a décidé de passer à l’action ce mercredi. Ainsi, Me Ronald Richemond a accordé un délai de 24 heures à un groupe de touristes étrangers pour laisser la commune de l’Îl-à-Vache.

Débarqués à Île-à-Vache le 13 Mars dernier à bord d’un bateau de croisière, ce groupe de touristes étrangers contenant des ressortissants américains, Grècs, français et canadiens doit laisser la commune à partir de demain vendredi 20 Mars 2020. Le commissaire du gouvernement près du Tribunal de première instance de la juridiction des Cayes informe avoir pris cette décision en vue d’éviter l’introduction du Covid-19 dans la région du Sud.

Le commissaire du gouvernement des Cayes Me Ronald Richemond, a mis fin à un permis de séjour de deux semaines accordé aux touristes étrangers par le maire de la ville d’Île-à-vache. Les responsables de la santé publique dans la région du Sud avaient procédé à des prélèvements du sang de ces touristes étrangers et les transférer au laboratoire national sous la demande du Ministère de la Santé Publique et de la Population(MSPP) en vue de voir s’ils sont contaminés par le Covid-19.

Le chef du parquet des Cayes était accompagné des agents du BLTS, des agents du MSPP, du vice-délégué départemental du Sud, de l’APN, du SEMANAH. Il a passé des instructions formelles aux garde-côtes de mettre une surveillance stricte pour empêcher jusqu’à nouvel ordre aux bateaux croisières d’atteindre les côtes dans la région du Sud.

RICHEMONDJohnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils