Publicités
Richmond Johnson 30 mai 2019
CNE
CP: Page Facebook CNE. Photo illustration

Des scènes de violence ont été enregistrées ce jeudi au centre-ville de Port-au-Prince aux environs de 10h, quelques minutes après la non tenue de la séance de présentation de l’énoncé de politique générale du premier ministre nommé Jean Michel Lapin, bloquée encore une fois par un groupe de quatre sénateurs.

Un camion du Centre Nationale des Équipements(CNE) de couleur blanche a été incendié par des manifestants qui ont gagné les rues ce jeudi en vue d’apporter leur soutien aux collègues sénateurs qui ont décidé tôt ce matin, de vandaliser et saccager la salle qui devait recevoir le premier ministre nommé et de son cabinet.

Repoussés par les forces de l’ordre qui ont fait l’usage du gaz lacrymogène pour les disperser devant les locaux du parlement, les manifestants ont décidé de passer de la parole aux actes pour faire entendre leur cris en érigeant des petites barricades et des pneus enflammés au boulevard de Jean-Jacques Dessalines.

Les portes de certaines maisons de commerce ont été vites fermées pour éviter de subir des dommages. A constater notre agence.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils