Trump suggère d’utiliser des bombes nucléaires pour lutter contre les ouragan

Publicités

Le président Trump a démenti lundi un rapport selon lequel il aurait suggéré de faire exploser des bombes nucléaires aux yeux des ouragans afin d’empêcher les tempêtes d’atteindre les États-Unis. L’histoire d’Axios selon laquelle le président Trump voulait faire sauter de grands ouragans avec des armes nucléaires avant d’atteindre la côte est ridicule, a tweeté M. Trump lors du sommet du Groupe des Sept en France. «Je n’ai jamais dit ça. Juste plus de fausses nouvelles! ”

Selon un reportage dimanche soir, le président Trump a évoqué l’idée au moins deux fois de perturber les violentes tempêtes alors qu’elles sont au milieu de l’océan. Ils commencent à se former au large des côtes africaines, alors qu’ils traversent l’Atlantique, nous lançons une bombe dans l’œil du cyclone et cela le perturbe. Pourquoi ne pouvons-nous pas faire cela? , A précisé la source.

Le porte-parole à qui M. Trump a suggéré a été assommé, a déclaré la source citée dans la salle. Vous pouviez entendre un pet de moucheron dans cette réunion. Les gens étaient étonnés. À la fin de la réunion, nous avons pensé: «Que se passe-t-il? Que faisons-nous avec cela?

Quand on lui a demandé comment le briefer avait spécifiquement répondu à la question de M. Trump, la source dans la salle a dit à Axios que c’était écrit en ces termes Monsieur, nous allons examiner cela. Ce n’était pas la première fois que Trump a laissé entendre lors de réunions privées qu’il pensait que les ouragans pouvaient être combattus avec des armes nucléaires, a rapporté Axios.

Axios a cité une note de service du Conseil de sécurité nationale de 2017 indiquant que Donald Trump avait demandé si l’administration devait bombarder les ouragans pour les empêcher de frapper les États-Unis, bien qu’Axios ait ajouté que la note de service ne précisait pas le mot «nucléaire».

La Maison Blanche a refusé de donner une réponse officielle à Axios sur des discussions privées que le président aurait pu avoir ou non avec son équipe de sécurité nationale. Mais un haut responsable de l’administration qui avait été informé de la suggestion a déclaré que le président ne faisait que pousser les collaborateurs à sortir des sentiers battus.

Selon Axios, les discussions scientifiques sur la perturbation de l’œil d’un ouragan par des explosions nucléaires remontent à l’ère Eisenhower. L’administration nationale des océans et de l’atmosphère qualifie maintenant cette idée de mythe populaire et affirme que la science n’a pas sa place, les armes nucléaires sont trop petites, sans parler des dangers en termes de radiations et de retombées, même si elles sont utilisées en mer.

Robinson Jerome

Twitter : @robinsonjerome8

Gmail : jeromerobinson64@gmail.com

Publicités