Publicités
Pierre Kevin 25 octobre 2018

 

Très reconnue à travers le monde surtout en Afrique pour ses prises de position
Kémi Séba est un activiste politique et essayiste franco-béninois, figure du radicalisme noir et du panafricanisme contemporain.

 

Selon Le chroniqueur Qui vient de publier son dernier ouvrage en date ( l’Afrique libre, ou La mort) préfacé par: Biram Dah Abeid, Elie Domota , Alexandre Douguine, Nicolas Anelka le footballeur français et Djimon Hounsou . les dirigeants africains sont des esclaves moderne et
qu’ils ne veulent pas être libre surtout ceux des pays dits francophones, eux font pire, ils sont tout simplement des esclaves à vie, de la république française.

 

Je me pose toujours la question suivante: “À quoi servent les diplômes des hommes politiques Africains ? Puisque je ne peux toujours pas comprendre, après plus de 50 ans, de supposer d’indépendance, les pays dits francophones n’arrivent toujours pas à s’en sortir, n’arrive toujours pas à créer une monnaie commune, n’arrivent toujours pas à donner une vie digne a ces peuples”. A fait savoir le Beninois.

Le constat est clair , Malgré les ressources abondantes, la misère et le désespoir atteints, à plus de 70 % de la population africaine.

Il continue pour dire : “malgré cette condition très difficile et très précaires, aux moments des élections, ces mêmes populations livrent d’elles-mêmes galvanisés par des politiciens corrompus, complices et criminels vont se rendre massivement aux urnes avec l’espoir d’une vie meilleure, qu’ils ne verraient jamais avec les actuels hommes politiques qui sont fermement contre les développements de L’Afrique, les actuels hommes politiques sont contre les Africains et cessons d’aller voter pour ces irresponsables esclaves de la république française. Citez-moi un homme politique dans les pays dits francophones, qui est vraiment contre la politique Franco-Afrique ? Citez-moi un homme politique dans les pays dits francophones qu’au moment des campagnes électorales qu’il aborde, des relations honteuses entre la France et L’Afrique ? Je constate qu’aucun homme politique en Afrique n’est contre l’impérialisme et le néocolonialisme occidentale en Afrique surtout ceux des pays francophones ils ne critiqueront jamais la politique Françafrique”.

Comme nous pouvons le constater aussi récemment dans les élections au Mali et au Cameroun aucun de ces candidats s’exprimant sur la politique Françafrique .

Pour rappel , l’activiste panafricaniste a été interdit d’entrée sur le territoire togolais, où il avait prévu d’animer un meeting organisé par un collectif d’artistes opposé le mois d’août dernier .

Pierre Kevin

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils