Contre toute attente ce jeudi 10 janvier 2019 en marge d’une réunion extraordinaire tenue à Washington au siège de l’OEA concernant une résolution visant à ne pas reconnaître la légitimité du deuxième mandat du président Nicolas Maduro, investi dans ses fonctions où Haïti spectaculairement a voté contre la reconnaissance de son nouveau mandat parmi les 19 pays.

Hier, le pays a changé son fusil d’épaule, cette position diplomatique de l’ambassadeur permanent d’Haïti au sein de l’Organisation des États Américains, Léon Charles, a défrayé la chronique et suscité nombreuses réactions contre le pouvoir en place vis-à-vis de l’histoire et des rapports diplomatiques des deux pays.

Face à cette grande décision diplomatique de l’équipe au pouvoir dirigé par le président Jovenel Moïse, l’ancien président de la chambre des députés à la 49e législature, Jean Tholbert Alexis a suggéré clairement aux sénateurs de la République de prendre une résolution en faveur du Venezuela et du président Nicolas Maduro afin d’apaiser et de sauver l’histoire et le rapport diplomatique de ces deux nations.

“Je suggère au sénat haitien de prendre une résolution en faveur de vénézuela et du président Nicolas Maduro afin d’apaiser et de sauver la face d’Haiti surtout par rapport à notre histoire de peuple et diplomatique” a écrit sur son compte Twitter, l’ancien vice-président de l’assemblée nationale et également ancien député de la commune de la Croix-des-Bouquets.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.