Des tentatives de pillages s’ouvrent à Delmas 54

Cinquième journée ville morte sur Port-au-Prince et dans plusieurs villes de provinces. C’est à Delmas 54 que les premières scènes de pillages ont commencé dans les locaux d’une succursale de la Banque Nationale de Crédit. Des agents de la police nationale d’Haïti ont été dépêchés sur place. 5 individus ont été épinglés par les forces de l’ordre. Les noms de ces 5 personnes ont été révélés à la presse, il s’agit de Pierre Emmanuel, Ricardo Pierre, Bellant Belson,Jeff Pierre, Pierre Davidson.

Depuis le 7 févier, la rue ne décolère pas. La vague de fond est venue de Carrefour où des barricades de pneus enflammées obstruaient les routes, des tirs ont été entendus ainsi que les cris du ras le bol de milliers de poumons exigeant le départ du président Jovenel Moïse. Au fil de la journée de ce lundi, à Delmas, au Canapé Vert, à morne Calvaire, à Carrefour Marassa et ailleurs, les photos et vidéos soutenaient l’évidence de la mise en place d’une opération « lock » de la capitale, d’un étau qui se resserre autour du président Jovenel Moïse.

En milieu de ce midi, c’est pratiquement le même constat depuis ces quatres derniers jours, des pneus enflammés ont été érigés par des riverains en colère. Le pays lock de fait a des conséquences sur plusieurs secteurs de la vie nationale.

Une policière a été touchée lors de l’opération à delmas à la BNC de delmas 54: Béatrice Jean Baptiste, 24eme promotion, affectée au sous-commissariat de Musseau à delmas 62

 

Banacheca Pierre

Auteur : Banacheca Pierre

Je suis Banacheca Pierre, je vis en Haïti, je parle Français, Créole et l'Anglais. Je suis mémorante en Sciences du language à la Faculté Linguistique Appliquée (FLA/ UEH) et j'ai étudié le journalisme à l'Institut Francophone de Journalisme (IFJ). J'effectue actuellement un master I en science de l'éducation Cornerstorne Christian University. En effet j'ai eu plusieurs expériences dans différentes institutions comme Ecole Notre Dame du Rosaire et l'Institution Educative Notre Dame en tant qu'enseignante. De 2015 à 2017, j'ai occupé le poste coordonatrice générale du " Youth Ambassador Program", un programme de jeunes ambassadeurs financé par l'Ambassade Americaine. Je suis aussi chanteuse. J'ai collaboré avec les artistes Darline Desca et Yzra'el Band en tant que choriste. En 2017, j'ai participé au projet de Makadal Mizik qui prone une révolution dans la situation socio-économique et politique d'Haïti. De 2015 à 2017,

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.