Archives par mot-clé : leo messi

Football News:Un record Historique pour le Barça

 

Eliminés en quarts de finale de la Ligue des champions cette semaine, le FC Barcelone s’est consolé en s’offrant un record d’invincibilité en Liga.

Le record d’invincibilité en Liga, vieux de près de 40 ans, est enfin tombé. La Real Sociedad, qui avait enchainé 38 rencontres sans défaite à cheval sur deux saisons, entre 1979 et 1980, a été effacé des tablettes par le Barça, samedi au Camp Nou, lors de la 32e journée. Grâce à deux buts signés Luis Suarez (15e) et Samuel Umtiti (51e), sur des services de Philippe Coutinho, l’ogre catalan s’est défait du FC Valence (2-1), portant donc sa série à 39 matches.

Un chiffre incroyable, remarquable, mais aussi assez paradoxal. Larges leaders du championnat avec 14 points d’avance sur l’Atlético Madrid, qui recevra Levante dimanche, les joueurs d’Ernesto Valverde n’ont pas réalisé un exercice brillant dans le jeu, gagnant parfois au forceps, sans y mettre la manière qui fait pourtant partie de l’ADN du club. Les voilà néanmoins en passe de le terminer invaincus, ce qui n’est plus arrivé en Espagne depuis les années 1930.

Pour y parvenir, Lionel Messi et ses coéquipiers devront encore franchir six obstacles, le plus complexe étant le Real Madrid, qui leur rendra visite en Catalogne, le 5 mai prochain. DesMerengues qui auront à cœur de se venger de la leçon subie à Santiago-Bernabeu (0-3) à l’aller et seront peut-être alors qualifiés pour la finale de la Ligue des champions. Un objectif sur lequel les Blaugranas, eux renversés par l’AS Rome en quarts (4-1, 0-3), ont fait une croix cette semaine.

Pierre Jean Miguel

Publicités

Quand le Barça version d’Enersto Valverde pourrait imiter l’Arsenal de 2003-2004

 

Difficile pour les fans du Barça d’oublier de scander le nom de Lionel MESSI à chaque instant où il touche le cuir dans une rencontre de football.

 

Ce samedi à l’occasion de la 30e journée de la Liga SANTANDER, dans l’antre de l’estadio Ramon Sanchez Pizjuàn en Andalousie, tout le monde pensait que le FC Barcelone allait connaître sa toute première défaite en championnat cette saison face au FC Séville de Vicenzo Montella qui avait pourtant une certaine prévalence dans la rencontre pendant 88 minutes grâce aux réalisations de Franco Vasquez 36′ et Luis Muriel 50′. Ils ont gaspillé énormément d’occasions dans le pari. Mais Attention !!! Lionel MESSI laissé au repos au coup d’envoi, était en zone mixte pour escamoter ce grand coup d’arrêt de ses équipiers.

 

La formation catalane allait revenir dans le match par l’intermédiaire de Luis Suarez 88′ et surtout le bijou du capitaine de l’équipe nationale d’Argentine qui réalisait un but d’anthologique 89′, son 26e de la saison après un chenal du milieu offensif brésilien, Philippe Coutinho venant de son côté préféré pour réduire à brèche le dernier rempart des Sévillans, Sergio Rico.

 

Le club Azulgrana version d’Enersto Valverde, pourrait toujours espérer de rejoindre la formation londonienne d’Arsenal au cercle de la dernière équipe ayant remporté un titre dans les cinq championnats majeurs européen sans concéder la moindre de défaite. C’était lors de la saison de 2003-2004 avec Thierry Henry et Patrick Viera au commande. Le club Gunners avait remporté le titre avec 26 victoire et 12 nuls, tout en restant invaincu depuis le premier match(16 août 2003), jusqu’au dernier (15 mai 2014).

 

Actuellement, solide leaders(76 points) depuis l’entame de l’exercice en cours, les Catalans ont déjà joué 30 matchs pour 23 victoires et 7 nuls. Ils sont à huit rencontres d’égaler ce record combien difficile.

RICHEMOND Johnson
richemond85@gmail.com
Twitter : @richemond85

Leo Messi et Cristiano Ronaldo : qui est le plus fort ?

 

La comparaison entre Lionel Messi et Cristiano Ronaldo alimente toujours les discussions aussi bien dans la presse sportive que sur les réseaux sociaux.

Les fans du portugais soutiennent sans aucune réserve que CR7 reste le meilleur joueur du monde, ceux de l’argentin adoptant également la même posture, rendant ainsi stérile tout débat sur cette question. Loin des considérations personnelles, lequel des deux footballeurs est le plus fort ?

Malgré un début de saison catastrophique, Christiano Ronaldo a su relancer sa machine et réduire l’écart qui le séparait de son éternel rival en liga, l’argentin Lionel Messi. La série d’invincibilité du FC Barcelone cette saison est due en grande partie à un Lionel Messi exceptionnel à tous les niveaux de jeu, décisif à la fois en tant que buteur et passeur. Auteur d’une belle saison avec le club catalan, l’argentin file tout droit vers l’acquisition d’un nouveau titre de champion d’Espagne avec le FC Barcelone. Après un début de saison difficile, le Real Madrid renaît de ses cendres et réduit l’écart au classement de la Liga grâce à un Christiano Ronaldo qui a retrouvé son meilleur niveau depuis quelques semaines. Alors que certains pronostiquaient sur une élimination des madrilènes en ligue des champions, les merengues, toujours menés par le quintuple ballon d’or portugais, ont déjoué tous les pronostics en battant à l’aller comme au retour le Paris-Saint-Germain. Actuellement en quart de finales, le Real affronte la Juventus de Turin pour une place en demi-finale, un match que le Real Madrid abordera sans doute avec une plus grande sérénité grâce à un niveau de jeu exceptionnel. En décembre dernier, lors de la réception de son cinquième ballon d’or, le portugais avait révélé au public présent qu’il était ‘‘le meilleur joueur de l’histoire’’, des éloges que le joueur a une nouvelle fois réitéré il y’a quelques jours lors d’un évènement organisé par la fédération portugaise de football.

 


Stats de Ronaldo et Messi

Si Messi refuse de verser dans l’autoglorification, ses fans soutiennent sans aucune ambiguïté qu’il reste le meilleur joueur du monde devant le portugais. Quelques stars du ballon rond affirment également que Lionel Messi reste l’un des joueurs les plus exceptionnels que le monde ait connu. Parmi les déclarations élogieuses à l’égard du quintuple ballon d’or argentin, nous retiendrons celle de Didier Drogba, l’ex-international ivoirien qui évolue au Etats-Unis depuis la saison dernière : « Messi pourrait arrêter sa carrière maintenant qu’il aurait déjà beaucoup fait pour le football. S’il a une Coupe du monde en plus, ça le rendra encore plus légendaire. Il est hors normes ! S’il n’est pas déjà à la hauteur de Maradona et de Pelé, il n’en est pas très loin, pas très loin du tout », a déclaré l’international ivoirien. La comparaison des stats des deux footballeurs donne une légère avance au portugais face à l’argentin. Après avoir tous les deux étoffés leurs palmarès de cinq ballons d’or chacun, Ronaldo reste à ce jour le meilleur buteur de la ligue des champions devant Messi qui vient à peine de franchir la barre des 100 buts en C1. Mais sur la base du nombre de matchs joués avant d’atteindre le record de 100 buts, Messi fait mieux que le portugais. Les deux joueurs totalisent chacun 4 ligues des champions, à la seule différence que Messi a remporté les 4 trophées avec le FC Barcelone et Ronaldo avec ses deux clubs de cœur (1 trophée avec Manchester United et 3 avec le Real Madrid). Au niveau continental, Ronaldo dispose d’une courte avance sur son rival argentin qui a deux reprises a perdu la finale de la Copa América avec l’Argentine. Mais la Coupe du monde 2018 sera sans doute le trophée qui départagera les deux stars du foot sur la question de savoir qui des deux est le plus fort ?

Football. Huit ans et demi de prison pour l’Espagnol XABI Alonso

L’avocat de l’État, qui représente l’administration fiscale, accuse l’ancien international espagnol (114 sélections), âgé de 36 ans, de trois délits de fraude fiscale pour des revenus liés à l’exploitation de ses droits à l’image, selon cette source. Le parquet lui, n’a pas encore présenté ses réquisitions.

Selon la plainte contre Xabi Alonso, le milieu de terrain aurait évité de payer des impôts en Espagne sur ses droits à l’image en les cédant, avant d’être recruté par le Real Madrid, à une société basée sur l’île portugaise de Madère, où elle était exemptée d’impôts.

Le tribunal de Madrid chargé de l’instruction avait dans un premier temps classé l’affaire, considérant qu’il ne s’agissait que d’optimisation fiscale. Mais le parquet et le fisc étaient revenus à la charge et fin 2017, les juges saisis en appel avaient estimé que les faits reprochés à Xabi Alonso étaient « suffisamment fondés » pour rouvrir le dossier.

D’autres footballeurs-vedettes ont été ces dernières années en délicatesse avec le fisc espagnol, pour des revenus liés à l’exploitation de leurs droits à l’image.

Beaucoup ont admis leur fraude en échange d’une peine leur évitant la prison, comme le Chilien Alexis Sanchez, l’Argentin Javier Mascherano ou le Brésilien Marcelo.

L’argentin Lionel Messi, lui, a choisi la confrontation et a été condamné à une amende de 2,1 millions d’euros pour fraude fiscale et une peine de 21 mois de prison commuée par la suite en amende.

L’autre superstar de la Liga, le Portugais Cristiano Ronaldo, est également inculpé pour une fraude présumée de 14,7 millions d’euros, qu’il conteste.

Football News: Messi meilleur que Cristiano et Neymar

C’est pas arrivé à tous les footballeurs de jouer dans une même équipe ,à la même époque avec trois cracks différents, et Angel Di Maria a eu cette chance au cours de sa carrière d’évoluer au côté de Messi quand ils jouent à la sélection d’Argentine ,par le passé il jouait avec Cristiano au Real Madrid, et maintenant son nouveau coéquipier est le brésilien Neymar au PSG. Lequel de ces trois joueurs est son préféré? Avec beaucoup de diplomatie il a livré ses impressions au micro de TYC Sports.

“Cristiano est un grand joueur, évoluer en même temps que Messi n’est pas facile mais il a réussi à remporter cinq BO…Mais il n’y a pas de mots pour décrire Messi. Il surprend toujours”.

“Neymar est un excellent joueur, il l’avait déjà démontré au FC Barcelone et là je pense qu’il a franchi une étape supplémentaire. Il est parmi les meilleurs mais Léo est encore là pendant un moment, c’est donc compliqué.

Pas besoin de lui demander qui est son préféré. Messi surprend toujours, pas de mots pour le décrire. Quelle éloge de la part d’Angel.

Dimitry Charles