Le Secteur Démocratique et Populaire dresse un bilan partiel de la journée de mobilisation du 09 juin

Publicités

 

7 morts, 147 blessés et 70 arrestations, tel est le bilan partiel communiqué par le Secteur Démocratique et Populaire pour la journée de manifestation du 09 juin organisée à Port-au-Prince et dans plusieurs grandes villes de province du pays.

À Port-au-Prince, où le Secteur Démocratique dit avoir recensé plus de victimes, plusieurs milliers de personnes étaient dans les rues pour continuer d’exiger la démission du Président Jovenel Moïse et l’organisation du procès pétrocaribe.

Le Secteur Démocratique par l’entremise de son porte-parole André Michel a exprimé une très grande satisfaction quant à la réussite de la journée de mobilisation. Mais cependant, il dit déplorer qu’il a eu des victimes au sein de la population. Il indique par ailleurs, que grâce à la diligence des avocats membres du Secteur Démocratique, 43 des personnes arrêtées ont déjà obtenu leur libération.

Ce dimanche 09 juin , plusieurs groupes organisés de la société ont foulé le macadam. Laisser le Carrefour de l’aéroport le point de rencontre, la manifestation se défilait sur l’autoroute de Delmas pacifiquement pour gagner Pétion-Ville avant d’atteindre l’air du Champs-de-Mars en passant par Bourdon et Lalue.

Quelques temps après, l’air du Champs-de-Mars allait transformer en véritable champs de bataille où Policiers et manifestants s’affrontent. Barricades, pneus enflammés, tirs, jets de pierres, gaz lacrymogène tous font un.

Dans l’air du Champs-de-Mars, une ancienne maison, un tracteur incendiés, la Direction Départementale de l’Ouest de la PNH a été attaquée. Les bâtiments de Triomphe Ciné, Roi des Rois market, Rex théâtre et l’ambassade de France ont tous subi des dommages par les manifestants qui désiraient à tout prix, d’arriver par devant le Palais national.

Francky Belfort
belfort89@yahoo.fr

Publicités