Publicités
Peterson Chéry 13 mai 2020

Parce-qu’ils représentent aujourd’hui le pont entre l’actualité et la population, les journalistes sont eux aussi en proie face à la pandémie qui devient beaucoup plus inquiétante en Haïti. Pour montrer son empathie mais aussi un devoir de protéger les travailleurs de presse, le ministère de la culture et de la communication a remis ces équipements à des regroupements comme S.O.S Journalistes, l’Association des Journalistes Haïtiens (AJH) et Solidarité des Femmes Haïtiennes Journalistes (SOFEHJ) qui, de leur côté souhaitent bénéficier d’autres matériels de protection de la part du gouvernement.
Ces masques sont destinés aux différents travailleurs de la presse à travers le pays qui jouent un rôle prépondérant dans la lutte contre la Covid-19, indique le titulaire dudit ministère. Pradel Henriquez insiste sur la nécessité pour chaque citoyen de porter un masque.

” Nous concédons que les journalistes sont importants dans cette lutte que nous menons contre cet ennemi commun qu’est la pandémie, et la presse et les smartphones sont les moyens essentiels pour sensibiliser les corona-sceptiques ” affirme le ministre de la culture, Pradel Henriquez.

Distribution de masques, la formule est encire à l’étude.
Rien ne semble être encore décidé. Le responsable de S.O.S Journalistes promet une rencontre au plus vite avec les différentes associations impliquées dans le processus en vue de déterminer les meilleures formules à adopter. Joseph Guyler C. DELVA donne la garantie que les journalistes tant dans la capitale que dans les villes de province seront touchés par cette distribution de masques.

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils