Sous peu les 131 armes à feu saisies en l’espace de sept ans dans l’Artibonite seront détruites à la DGPNH

armes-feu-fusils
Image d’illustration. CP: radio Canada

Lors des différentes interventions menées par la Police Nationale d’Haïti dans le département de l’Artibonite durant les dernières années, 131 armes à feu de calibre différents ont été saisies par les policiers.

Selon les informations fournies par le porte-parole de l’institution pour le département de l’Artibonite au cours d’une conférence de presse de présentation tenue ce jeudi en présence de plusieurs agents de la Police Nationale d’Haïti, l’inspecteur Max Saint-Preux a fait savoir que 131 armes à feu de toutes marques ont été saisies au sein du département lors des nombreuses interventions réalisées dans de communes comme ; Petite-Rivière de l’Artibonite, Desdunes, Saint-Marc, l’Estère, Marchand-Dessalines, Gonaives et seront transférées sous peu à la direction centrale de la police nationale d’Haïti aux fins d’être détruites. Il a précisé que 20 armes à feu artisanales fabriquées ont été répertoriées et 31 fusils d’assaut confisqués lors de ces opérations conduites par la Police Nationale d’Haïti.

Contrairement aux nombreuses images qui tournent en virale sur les réseaux sociaux ce vendredi laissant croire que ces armes à feu ont été confisquées durant la période de l’insécurité, une source policière du département de l’Artibonite qui veut garder l’anonymat, confie à notre rédaction qu’elles ont été saisies par la police nationale durant la période allant de 2012 à 2019.

RICHEMOND Johnson

Auteur : Richmond Johnson

Richmond Johnson richmond85@gmail.com Twitter: @richmond85 Tel: 509 3630-4052 / 509 4009-0452

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.