La reconstruction de la Radio Téle Kiskeya se précise. Un protocole d’accord de subvention a été signé ce Mardi entre le comité de solidarité et l’organisation Internationale de la Francophonie (OIF).

A travers cet accord, l’organisation a offert un don de plus de 17 mille dollars américains pour la reconstruction des locaux de la Radio Télé Kiskeya dévasté le 21 Décembre 2018 par un puissant incendie. 

Depuis l’ouverture de la levée de fonds en faveur de la reconstruction de Radio Télé kiskeya. Il s’agit jusque-là de la plus importante dotation récoltée par le comité de Solidarité à Radio Télé Kiskeya. Emmaneul Adjovi, directeur au bureau régional de l’OIF, pour les pays de la caraïbe revient sur les motivations qui poussent l’organisation a participé à cette levée de fonds.

《 Ce protocole porte sur un montant global de plus de 17 mille dollars qui est évalué a environ 15 mille euro… Cet accord se décompose en deux parties: une partie sera remise sur chèque et l’autre représentée sous la forme d’un don de livre》, indique Emmanuel Adjovi,  directeur du bureau régional de l’OIF pour les Caraïbes.

La reconstruction de Radio Télé Kiskeya concerne la reconstitution des archives, le matériel technique et le bâtiment entre autres.

Les membres du comité de solidarité promettent au responsable de l’OIF, que ces fonds seront utilisés dans le strict respect de la transparence. La coordonnatrice du comité, Magalie Comeau Denis félicite le geste des responsables de la francophonie.

« Reconstruire ce patrimoine national est une nécessité », ont souligné une fois de plus les membres du comité de solidarité à la Radio Télé Kiskeya. Rappelons que Cela fait 22 jours, que des auditrices et auditeurs attendent impatiemment le retour en onde des différentes programmations de la Radio de l’Ile. Dans l’intervalle, la direction générale de la station promet sous peu de rallumer l’antenne  même sous une tente.

 

Banacheca Pierre en collaboration avec Peterson Chery

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.