Six millions de gourdes pour réparer la salle de séance saccagée par les 4 sénateurs de l’opposition

 

Saccagée dans la nuit du 29 au 30 mai dernier par le groupe 4 des sénateurs de l’opposition qui ont voulu faire échec à la séance de présentation de l’énoncé de politique générale du Premier ministre nommé à l’époque Jean Michel Lapin, la sale de séance du sénat va coûter pas moins de 6 millions de gourdes à l’État haïtien pour la réhabiliter, a annoncé le bureau du sénat de la république ce mardi.

Selon le président du grand corps Carl Murat Cantave qui a fait l’annonce ce mardi, le bureau qu’il préside commence à entamer des démarches auprès du ministère de l’économie et des finances pour s’assurer de trouver les 6 millions de gourdes sollicités qui serviront à réparer cet espace ravagé par les quatre sénateurs de l’opposition.

Cet acte des parlementaires de l’opposition a causé la destruction des matériels importants dont quatre grands fauteuils en velours rouges et surtout des équipements sonores. Ce qui nécessite selon le sénateur Cantave, un fond évalué à 6 millions de gourdes.

Entre temps, le bureau du sénat est dans l’obligation de continuer à fonctionner dans la salle polyvalent en attendant la répartition de cet espace dévasté qui était destiné pour réaliser les séances au niveau du sénat de la république.

RICHEMOND Johnson

Auteur : Richmond Johnson

Richmond Johnson richmond85@gmail.com Twitter: @richmond85 Tel: 509 3630-4052 / 509 4009-0452

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.