Situation de panique à Pétion-Ville et Bon Repos à cause de la rareté des produits pétroliers

La capitale haïtienne s’est réveillée ce dimanche matin sous le coup des mouvements revendicatifs, a appris notre rédaction.

Selon plusieurs sources qui informent notre rédaction ce dimanche au début de la journée, les chauffeurs de taxi-moto ont érigé des barricades de pneus enflammés ceux en raison affirment nos sources, pour protester contre la rareté de carburant constatée dans le pays depuis plusieurs semaines.

Dans la commune de Pétion-Ville, les motards ont exprimé vivement leurs ras-le-bol face aux nombreuses difficultés de se procurer de carburant dans les station-service en bloquant la circulation routière à quelques heures du début de la deuxième semaine de l’année scolaire.

Même situation dans la commune de la Croix-des-Bouquets où les chauffeurs de taxi-moto ont bloqué la route nationale numéro un au niveau du carrefour Bon repos pour s’en prendre à un propriétaire d’une pompe à essence qui aurait décidé de vendre les carburants à des particuliers pour les revendent à un prix très élevé dans le secteur informel. Les chauffeurs ont été rapidement supportés par une grande partie de la population qui ne tardait pas à extérioriser vivement ses principales revendications.

RICHEMOND Johnson

Auteur : Richmond Johnson

Richmond Johnson richmond85@gmail.com Twitter: @richmond85 Tel: 509 3630-4052 / 509 4009-0452

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.