Publicités
Banacheca Pierre 30 mars 2019

« Les consultations entamées par le président Jovenel Moïse autour de la formation du prochain gouvernement seraient un leurre  sans un accord préalable » juge le secrétaire général du parti Fusion Des sociaux Démocrates, Rosemond Pradel.

Ce dernier dit craindre le pire pour le pays arguant que la crise ne fait que compliquer après le renvoi de l’ex premier ministre Jean Henry Céant.

On a beau choisi de premier ministre,  d’ailleurs ils sont nombreux ceux qui se sont succédés a la tête de la primature mais la conjoncture ne s’améliore pas, regrette le dirigeant politique.

Nous autres au niveau de la FUSION, nous restons cohérent, la solution à la crise doit necéssairement passée par un dialogue franc, sincère entre tous les acteurs. Toute autre tentative sera vouée a l’echec fait remarquer Rosemond Pradel.

Rosemond Pradel souligne que tous les paramètres prouvent que le pays est au risque  d’un éclatement social.

 

Banacheca Pierre

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils