Santé: l’endométriose : parlons-en !

Publicités

 

Les règles douloureuses c’est pas normal

L’endométriose est une maladie gynécologique très peu connue et pourtant très invalidante!

C’est la présence anormale de muqueuse utérine en dehors de la cavité de l’utérus.

La muqueuse utérine est une sorte de gazon qui pousse régulièrement dans le centre de l’utérus est qui est destiné à recevoir l’œuf après la fécondation. Si on est pas enceinte, à la fin de chaque cycle menstruel, cette muqueuse s’enlève et cela donne les règles.

L’endomètriose c’est quand on retrouve de la muqueuse utérine ailleurs: dans les trompes ou les ovaires, ou la vessie, ou le rectum, ou dans le ventre ou dans la cavité vaginale ou sur le col de l’utérus ou, plus rarement, sur l’ongle, ou même le nombril!!!! En somme, on peut retrouver cette muqueuse partout.

La présence de cette muqueuse anormale dans d’autres organes est responsable de douleurs intenses.

Cette muqueuse, dite ectopique, se comporte comme la muqueuse normale: elle grandit et saigne au même titre que les règles, qui donne justement ces douleurs intenses, surtout pendant les règles.

Il faudrait y penser chez les femmes qui ont, soit une aggravation des règles douloureuses avec le temps soit l’apparition de règles douloureuses chez une femme qui n’en avait pas. L’endomètriose peut aussi parfois empêcher à la femme d’avoir un enfant.

La cause reste inconnue et le traitement repose essentiellement sur la gestion de la douleur. On peut l’opérer dans certains cas surtout quand l’endomètriose forme un kyste. Des médicaments peuvent réduire l’endomètriose mais ils sont encore très chers.

L’endomètriose disparaît en général après la ménopause car son développement est lié aux hormones ovariennes.

Le diagnostic de l’endomètriose est très difficile car on y pense pas toujours et il faut parfois des examens compliqués pour le confirmer: en moyenne, on peut chercher pendant 4 à 7 ANS avant de le poser le bon diagnostic!!!!!!

Si vous avez des douleurs pendant les règles, pendant les rapports sexuels, pendant les selles ou pendant que vous urinez, parlez de l’endomètriose à votre gyneco.

Publicités