La cirrhose du foie correspond à une maladie chronique, irréversible et diffuse du foie au cours de laquelle l’architecture hépatique est désorganisée et accompagnée d’une dégénérescence des tissus du foie. Le foie est augmenté de volume et devient dur et prend un aspect granuleux.
La cirrhose peut être stable, ou bien évoluer. Mais elle ne peut pas régresser : une fois installée, elle est toujours définitive.

BON A SAVOIR

L’espérance de vie moyenne d’un individu, qui a une cirrhose du foie, sera sensiblement plus courte que celle d’une personne en bonne santé.
Si la cirrhose n’est pas traitée correctement, l’espérance de vie moyenne est d’environ 5 à 10 ans, et si le problème est causé par l’obésité, ou par l’alcool, elle est encore plus courte.

Sans un fonctionnement normal du foie, l’espérance de vie n’excède pas quelques heures. Car le foie est un organe essentiel, il assure de très nombreuses fonctions vitales :
– Il produit des triglycérides, du cholestérol, des lipoprotéines ou encore des facteurs de coagulation.
– Il produit également le glucose à partir d’autres substances captées dans la circulation sanguine
– il stocke le glucose.
– il dégrade le cholestérol, les toxines et les médicaments.

La cirrhose modifie donc la fonction et la structure du foie, ce qui a plusieurs conséquences :
-les fonctions primaires du foie telles que la filtration du sang et la sécrétion de bile ne sont plus remplies.
-Une hypertension portale se développe favorisant la formation dans l’œsophage de varices qui peuvent saigner.
– À terme, la cirrhose peut évoluer en cancer du foie dans les 15 à 20 ans suivant son apparition.

CAUSES DE LA CIRRHOSE

  • L’abus d’alcool en est la principale à l’origine de 50 à 75 % des cas de cirrhose.
  • L’hépatite C chronique est en cause dans 15 à 25% des cas.
    -L’hépatite B chronique est en cause dans environ 5% des cas.
  • En Asie et en Afrique, c’est le virus de l’hépatite B qui est principalement la cause.
  • Les médicaments constituent une autre cause de cirrhose, notamment chez les personnes âgées.

Parmi les autres causes qui représentent environ 5% des cas : Des maladies génétiques (cirrhose biliaire primitive, maladie de Wilson, déficit héréditaire en alpha-1 antitrypsine, hémochromatose…), la cirrhose biliaire du foie, des maladies auto-immunes et l’insuffisance cardiaque droite.

SYMPTOMES

Les symptômes de la cirrhose du foie apparaissent souvent très tardivement, lorsque 80% des cellules hépatiques sont détruites. Elle peut donc passer totalement inaperçue avant que les premières manifestations apparaissent :

  • Une fatigue, un amaigrissement, un Ictère (jaunisse). -Une augmentation du volume du foie accompagné de la présence de liquide à l’intérieur de la cavité abdominale, anomalie appelée ascite).
  • Une hémorragie digestive ou encore une encéphalopathie (altération de la conscience, troubles de l’humeur, confusion, troubles du sommeil).

-L’insuffisance rénale. La probabilité de survenue d’une insuffisance rénale est de 40 %, 5 ans suivant une ascite.
– Un cancer du foie (carcinome hépatocellulaire): c’est une complication presque incontournable liée à un stade très avancé des cirrhoses.
– Mais aussi des troubles neurologiques pouvant conduire au coma.

IL Y A T-IL DES TRAITEMENTS DE LA CIRRHOSE?

Bien que de rares cas de régression aient été constatés, la cirrhose ne se guérit pas, excepté lors d’un recours à la greffe de foie. Néanmoins, son évolution peut être ralentie, voire stoppée, évitant ainsi certaines graves complications.

Publicités

Une pensée sur “SANTÉ: LA CIRRHOSE DU FOIE”

  1. LE PIRE PR LES HOMMES C QU’ILS ONT LE VENTRE COMME UNE FEMME ENCEINTE;ET EN SOUFFRENT BCP. Article tres utile.Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.