Publicités
La Redaction 24 avril 2018

 

Qui aurait imaginé ce scénario au vu de la première demi-heure ? Pas les observateurs de ce match. Encore moins les spectateurs d’Anfield. Car c’est bien la Roma qui a tenu le ballon dans des proportions importantes pendant presque un tiers de cette rencontre. Après une première alerte de Firmino hors-cadre, Kolarov a fait passer un frisson dans l’arène en déclenchant une frappe violente dans son pur style, mais Karius l’a déviée sur sa barre en l’effleurant du bout des doigts. L’équipe de la Roma a continué à camper dans les 30 derniers mètres de Liverpool pendant de longues minutes, mais les Reds ont sonné la révolte sur deux gros ratés, curieusement. Et c’est Mané, d’abord lancé dans une course de 50 mètres, puis décalé dans la surface, qui a manqué de lucidité à chaque fois dans cette minute folle.

 

Liverpool avait repris l’ascendant. Et le show Salah a débuté. L’Egyptien s’est offert un premier tir dangereux pour la mise en bouche à la 31e minutes  avant de faire exploser Anfield sur une frappe soudaine venue nettoyer la lucarne d’Alisson, c’était  1-0, a la 36e minutes . Les hommes de Klopp ont alors multiplié les vagues avec un jeu très direct. Et sur une perte de balle des Giallorossi, positionnés très hauts, Firmino, auteur d’une superbe percée plein axe, a lancé l’intenable Salah, qui a conclu d’un petit ballon piqué avec le relâchement des plus grands le jeu c’était fait 2-0 à la pause.

Klopp dans ses déclarations:

Les garçons ont très bien fait, et nous y allons pour essayer de gagner à nouveau”:

Pendant longtemps, c’était une performance parfaite, pendant 80 minutes environ. Nous avons fait une erreur défensive et Dzeko peut utiliser la situation. Cela peut arriver. Nous savions qu’ils avaient de la qualité. Nous pourrions éviter la plupart de cela au cours du jeu, mais pas dans cette position. Ensuite, je pense que nous sommes d’accord que la pénalité n’est pas une pénalité, pas même un handball , et maintenant c’est 5-2. Je serais bien plus heureux si nous avions gagné 5-0 ou 5-1, mais c’est quand même un résultat fantastique, je ne pouvais même pas imaginer que ce soit possible. Les garçons ont très bien fait, et nous y allons et essayons de gagner à nouveau.

Vous commencez le jeu, vous devez toujours apprendre du jeu. Je pensais à la façon dont nous les jouions, tout ça passe derrière, tout simplement génial. À la fin, il a complètement changé le jeu. Nous avons marqué ces buts, nous aurions pu marquer plus. Nous avons raté beaucoup d’occasions. C’est tout positif. Dans le moment, il ne se sent pas si positif, car ils ont marqué deux buts. Mais c’était génial, allez. Nous devons évidemment aller à la dure, pas de problème avec ça. À la fin c’est dur.

Oxlade-Chamberlain, c’est probablement une très mauvaise blessure, si on peut le dire déjà. Cela signifie un coup massif pour nous. Nous avons encore quelques gros matches à faire et l’équipe ne grossit pas. Nous devons être créatifs dans les prochains jeux. C’est absolument mieux que ce que je pensais avant le match.Qui aurait alors imaginé que la Roma sortirait de ce match en vie ? Une fois de plus, ce match a basculé, mais dans l’autre sens cette fois-ci, et on ne sait pas vraiment si c’est dû au relâchement des Reds, à la sortie de leur héros, ou à la révolte admirable des Giallorossi. Il y avait certainement un peu de tout cela. Car dans les dix dernières minutes, les coéquipiers de Dzeko étaient bien les seuls à y croire, et ils l’ont démontré en amorçant eux-même leur possible “remontada” dès la fin de cette première manche. Dzeko, donc, a marqué sur un bel enchaînement amorti-frappe (5-1, 81e), et les Italiens ont obtenu dans la foulée un penalty sur une main de Milner, penalty que Perotti a transformé sans trembler pour replonger Anfield dans le silence (5-2, 85e). Après une dernière frappe rasante de Dzeko (87e), le score n’a plus bougé. C’était fabuleux. Comme le retour qui se profile. Les spectateurs étaient vraiment hâte d’y être.

Par ROBINSON, JEROME
jeromerobinson64@gmail.com Twitter @patriotes86

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils