Saint-Marc: Des individus ont mis le feu dans des matériels de bureau du député Samuel D’Haïti

À Saint-Marc, des individus en colère contre la mauvaise gouvernance de nos dirigeants, ont mis le feu ce vendredi, dans le bureau du député de Saint-Marc, Samuel D’Haïti, a informé notre rédaction.

Selon les propos rapportés par l’élu de Saint-Marc ce vendredi après-midi sous les ondes de la radio Méga, cet acte d’incendie n’a rien à voir avec des manifestants qui protestent contre le président Jovenel Moïse. C’est plutôt un groupe de politiciens du département de l’Artibonite qui seraient à l’origine de l’incendie des matériels trouvant dans son bureau, déclare-t-il.

“Je dis un grand merci à Dieu de m’avoir permis de mener un combat digne au nom de la population Saint-Marcoise qui m’avait donné un mandat pour une représentation au niveau du parlement haïtien lors des élections législatives de 2015”, a déclaré, Samuel D’Haïti sous les ondes de la radio Méga en plein cœur des mobilisations de la journée du vendredi 20 septembre.

De la même veine, le député en vacance a accusé les sénateurs Youri Lartortue et Carl Murat Cantave qui seraient de leur avis, à l’origine des complots visant à étouffer le dossier de la distribution de semence par la compagnie de téléphonie mobile NATCOM.SA qui aurait provoqué le phénomène de la ratisation dans la vallée de l’Artibonite.

“J’ai essayé de mener un grand combat pour que justice soit faite dans le dossier de distribution de semence de la NATCOM qui avait éliminé les récoltes des paysants de la vallée de l’Artibonite, mais Youri Lartortue et Carl Murat Cantave ont essayé de faire passer une croix dessus en prenant des ordinateurs portables et d’autres matériels des responsables de la compagnie”, a avoué l’intéressé qui s’est montré frapper par ce qui s’est passé car dit-il, il a voulu aider quelques enfants pour la rentrée des classes.

“J’ai fait l’achat des boîtes de matériels scolaires pour distribuer aux parents des enfants les plus démunis de ma commune, malheureusement un groupe de politiciens malveillant du département de l’Artibonite, ont saboté mon bureau et mis le feu dedans”, a regretté, le député Samuel D’Haïti qui confirme qu’un médecin trouvant dans l’espace de son bureau a été maltraité par les individus qui avaient perpétré cet acte.

RICHEMOND Johnson

Auteur : Richmond Johnson

Richmond Johnson richmond85@gmail.com Twitter: @richmond85 Tel: 509 3630-4052 / 509 4009-0452

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.