Aller à la barre d’outils

Rosny Desroches: ” Jovenel Moise s’est tiré une balle dans le pied en choisissant un premier ministre en dehors des négociations”

Le président de la République a procédé mercredi au Palais national à l’investiture du Premier ministre Joseph Jouthe et de son cabinet ministériel. Ils sont 15 ministres dont trois femmes qui ont été nommés à la tête des 18 ministères existants. Trois ministres du gouvernement de Jean-Michel Lapin et cinq ministres de celui de Fritz William Michel, qui n’avaient jamais pris fonction, ont été reconduits dans ce nouveau gouvernement.

” Le président Jovenel Moise a commis une grande erreur en formant un gouvernement sans un accord politique préalable alors que le parlement est dysfonctionnel ” réagit le responsable de l’initiative de la société civile.

Les négociations ont duré au total 4 mois avec plusieurs rounds. L’opposition reste sur la corde raide. Le pouvoir n’entend pas lâcher du leste également. Et sans un accord Jovenel Moise a doublé ses acteurs en nommant Jouthe Joseph.

” un accord pourrait donner un semblant de légitimité a son nouveau gouvernement et contribuer a apaiser la situation économique et le climat politique ” affirme Rosny Desroches.

Le pouvoir de Jovenel Moise a été foncièrement affaibli durant les 3 ans de son quinquennat. Le pays n’a pas su organiser les élections de Novembre. La caducité du parlement est constatée. Le président tente de passer en force. L’international prend acte et attend le résultat de cette nouvelle équipe.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :