Publicités
Marvens Sénèque 30 avril 2020

Lors d’une entrevue accordée ce jeudi 30 avril 2020 à une station de Radio dans la capitale haitienne, Yanick Joseph annonce son retour à la tête du Syndicat de la Police Nationale d’Haïti (SPNH).

La responsable du SPNH n’approuve sous aucun prétexte les incidents du 27 avril dernier causés par les policiers du groupe dénommé Fantom 509. En déclarant que le SPNH n’a rencontré ni invité aucun policiers du groupe Fantôme 509 de fouler le macadam.

Plus loin dans son intervention, madame Joseph demande un meilleur traitement pour les policiers, pendant qu’elle affirme que les policiers son frustrés.

“Les policiers sont dans une situation psychologique lamentable. Ils ne sont pas consultés par des psychologues, et ils sont livrés à eux même”, déclare la numéro une de la SPNH.

En outre, Yanick Joseph demande au haut commandement de la PNH et aux plus hautes autorités de l’État d’assumer leurs responsabilités.

Marvens SÉNÈQUE
marvensseneque0@gmail.com
Twitter: @Marvensseneque1
PRESSLAKAY

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils