Publicités
Richmond Johnson 9 août 2019

 

Contraint par le groupe des députés de la minorité au niveau de la chambre basse de mettre en continuation la séance devant consacrer à la motion de mise en accusation du président de la République Jovenel Moïse, le président de la chambre basse, Gary Bodeau annonce la reprise de cette assise parlementaire pour ce lundi 12 Juillet 2019.

Dans une courte correspondance acheminée aux députés, le représentant de la commune de Delmas Gary Bodeau a informé que cette séance de mise en accusation du président Jovenel Moïse sera reprise ce lundi aux alentours de 11h du matin au point 6 de l’ordre du jour qui a été adopté par l’assemblée des députés.

Suite à la demande de communication de pièces sollicitée par les députés accusateurs refusée par le bureau de Gary Bodeau, ces députés de l’opposition ont forcé à la majorité qui supporte les actions de l’exécutif de se plier, menaçant d’empêcher par tous les moyens du monde, la tenue de nouvelles séances à la chambre des députés.

Ces députés ont accusé l’élu du PHTK de trahir la nation en posant des actes allant à l’encontre des lois haïtiennes. Avant de passer au point 6 de l’ordre du jour, les députés accusateurs exigent au président Gary Bodeau de les communiquer un lot de 33 documents ayant rapport à leur acte de mise en accusation. Et le point 6 de l’ordre du jour exigé par les députés pro-Jovenel, est consacré à la lecture des motifs de l’acte de mise en accusation du président de la République.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils