Les juges ont annoncé le report pour une nouvelle date du mouvement de grève programmé pour cette semaine à travers les différentes juridictions du pays qui devait débuter ce lundi 13 Mai 2019.

Après plusieurs nominations suivies d’installation de quelques juges dans le système judiciaire durant les jours antérieurs, les juges et les responsables des associations de magistrat ont entamé une campagne médiatique pour dénoncer les mauvaises pratiques de l’exécutif qui interfère dans le système judiciaire pour pouvoir s’accaparer systématiquement.

Selon le président de l’Association Professionnelle des Magistrats et des juges instructions près du Tribunal de première instance de la Croix-des-Bouquets, Wando Saint-Vilier, le mouvement de grève des juges qui devait démarrer avant-hier lundi est reporté pour le lundi 20 Mai prochain en raison du fait que cette semaine est consacrée à la célébration de la fête Saint-Yves, Saint patron des avocats.

Les magistrats ont mis d’accord pour dénoncer l’exécutif qui effectuerait une série de nominations qu’ils ont qualifié d’illégales dans le système judiciaire à des fins politiques. Ils ont exigé à l’exécutif de nommer les juges qui ont été certifiés par le CSPJ.

RICHEMOND Johnson

Publicités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.