Rareté de carburant : Pétion-Ville sous haute tension

Ce mouvement de protestation était pourtant prévisible depuis plusieurs jours. C’est la panne sèche dans presque toutes les pompes à essence de la zone métropolitaine de Port-au-Prince. Face a l’indifférence des acteurs concernés, des citoyens sont sorti de leur mutisme pour dénoncer cet état de fait. Pneus enflammées et barricades érigées dans plusieurs zones de port au Prince notamment dans la commune de Pétion-Ville ce lundi 2 septembre.

Cette rareté de gazoline constatée sur le marché local a dejà de serieuses conséquences sur le secteur du transport en commun.

Les protestataires menacent de bloquer le pays si le problème d’essence persiste.

Depuis plus d’une semaine, il y a une pénurie de gazoline en Haiti et dans les villes de province. Les revendeurs ne cessent d’augmenter le prix de la gazoline. Vendu à 500 gourdes depuis la semaine dernière, le gallon de gazoline est passé à 750 gourdes cette semaine .

Pierre Kevin

Auteur : Pierre Kevin

Pierre Kevin Redacteur agence presslakay Mars 2014 Email: augustekevin13@gmail.com

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.