Aller à la barre d’outils

Qui était vraiment Fred Hampton ce révolutionnaire afro-américain…?

 

 

Il naît et grandit dans la banlieue de Chicago. Il est doué pour les études comme en sport. Rapidement, il s’intéresse à la loi pour défendre sa communauté contre les brutalités policières. En 1968 il rejoint le Black Panther Party alors en pleine expansion. Fred Hampton développe sa pensée marxiste, inspiré par l’expérience chinoise. Il est aussi connu pour ses discours publics et pour l’organisation de patrouilles contrôlant l’activité de la police.Mais sa plus grande réussite est la création d’une alliance avec les Young Patriots et les Young Lords, des gangs blanc et puertoricains de Chicago. Il travaille à un pacte de non-agression puis à une alliance multi-ethnique sur des bases de classe, qui sera la base de la “Rainbow coalition” rejointe par les asiatiques du Red Guard Party et les Brown Berets chicanos.
Le FBI commence alors à développer son infâme programme de répression, le COINTELPRO, et de nombreux leaders des black panthers sont emprisonnés ou assassinés.

 

Le parti recherche donc de nouveaux leaders compétents. Dans ce contexte, Fred Hampton monte dans la hiérarchie, dirigeant le chapitre de l’Illinois puis s’approchant du comité central.
La situation devient de plus en plus tendue à Chicago: des fusillades entre black panthers et policiers font plusieurs morts. Hoover, le boss du FBI, demande à ses hommes de liquider le parti par tous les moyens et notamment son programme “servir le peuple” qui connaît alors un grand succès. Après une réunion de formation politique qu’il anime, Fred Hampton est drogué aux barbituriques par son garde du corps – en fait un flic infiltré.
Une équipe de la police attaque alors l’appartement en prétendant une perquisition, blessant plusieurs personnes et abattant sommairement Fred Hampton alors qu’il dormait. Il avait 21 ans… Sa fiancée enceinte est aussi blessée.

 

En effet, La vie et la mort de Fred Hampton nous apprennent ce que c’est d’être un révolutionnaire conséquent, et nous montrent que la légalité s’effondre vite quand l’Etat a besoin de liquider ses ennemis.

Pierre Kevin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :