Publicités
Francky Belfort 11 mars 2019
le ministre des affaires étrangères et l’ambassadeur du Japon en Haïti. CP:Bernard Prinvil

Signature ce lundi 11 mars 2019, au cours d’une cérémonie déroulée dans les locaux du Ministère des Affaires Etrangères et des Cultes, d’un accord de don entre le ministre des Affaires Etrangères Bocchit Edmond et l’ambassadeur du Japon en Haïti Mitsuaki Mizuno, relatif au projet d’assistance alimentaire (KR) 2018 mis en place par le gouvernement japonais dans le cadre de sa coopération avec le gouvernement haïtien.

Par ce programme, le gouvernement japonais entend mettre à la disposition du gouvernement haïtien un don d’un montant de Quatre cent millions de Yen japonais (400.000.000) soit environ Trois millions six cent trente mille dollars américains (3.630.000) qui servira pour acheter du riz, qui sera ensuite vendu à prix préférentiel par le Bureau de Monétisation Programme d’Aide au Développement (BMPAD).

L’objectif est d’une part, stabiliser le prix du riz sur le marché local, d’autre part, contribuer à la sécurité alimentaire du peuple.

Dans son intervention, l’ambassadeur du Japon en Haïti Mitsuaki Mizuno se félicite de la signature de cet accord. Ce don dit-il, rentre dans le cadre de la coopération des deux pays et de la contribution du gouvernement japonais, en réponse à la requête du gouvernement haïtien par la considération de la situation alimentaire du pays.

<< Ce projet envisage non seulement un meilleur approvisionnement du riz mais l’amélioration sociale dans plusieurs aspects >> a rappelé Mitsuaki Mizuno. Il souligne que le japon s’en charge de l’achat, du transport et de la livraison du riz. Ce qui signifie, selon lui, que le montant dans le budget national qui devait être alloué à ces frais pourra être réparti aux projets socio-économiques du pays.

De son côté, le ministre des Affaires Étrangères, Bocchit Edmond a au nom du président de la république Jovenel Moïse et du premier ministre Jean Henry Céant, remercié le gouvernement et le peuple japonais pour leur compréhension et leur solidarité agissante manifestée à l’endroit d’Haïti et du peuple haïtien.

<< La république d’Haïti fait face à un certain nombres de problèmes d’ordres conjoncturels et structurels qui constituent autant d’obstacles à son développement économique et social, durable, ainsi qu’au redressement des conditions de vie de la population >> a indiqué Bocchit Edmond. Il a exprimé son intérêt d’avoir pu accueillir cet appui dans le cadre de la coopération japonaise, dans la continuité et la régularité du programme alimentaire, l’un des piliers de l’intervention du gouvernement japonais en Haïti.

Cela contribuera avoue t-il, à résoudre les problèmes de l’insécurité alimentaire, à la réduction de la pauvreté et à l’amélioration durable des conditions de vie de la population.

Selon cet accord, le montant de la vente de ce riz sera mis en réserve par le gouvernement haïtien en tant que fond de contre partie qui lui permettra de réaliser des projets sociaux tels que, la mise des équipements médicaux à la disposition des hôpitaux, la construction des écoles, des routes et des autres établissements tout en visant à améliorer la qualité de vie de la population haïtienne.

Cette cérémonie de signature de l’accord relatif au projet d’assistance alimentaire (KR) 2018 s’est déroulée en présence notamment du ministre de l’agriculture Joubert C. Angrand, du Directeur du BMPAD Fils Aimé Ignace St Fleur, du Directeur général et des cadres du ministère des Affaires Étrangères et des Cultes.

Francky Belfort

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils