Procédure de destitution: voici les deux chefs d’accusation retenus contre Trump

Publicités

Les démocrates ont retenu deux chefs d’accusation contre le président Donald Trump dans le cadre de la procédure d’enquête dans l’affaire dite ukrainienne. Le milliardaire de New York sera inculpé d’abus de pouvoir et d’entrave au Congrès.

 

Le locataire actuel de la Maison Blanche pourrait devenir dans les prochaines heures, le troisième président des États-Unis à être inculpé par le Congrès. Mardi, la partie démocrate a retenu deux chefs d’accusations contre Trump: abus de pouvoir et entrave au bon fonctionnement du Congrès. Cela marque le début d’un tournant décisif dans le match de bras de fer démocrate-républicain suite à la demande de Donald Trump d’enquêter sur les Biden en Ukraine.

Même si ces accusations sont adoptées en plénière, il y a encore de fortes chances que le successeur de Barack Obama ne soit pas jugé. Pour une bonne raison, le sénat qui sera chargé de le juger est principalement républicain et attaché à la cause du patron de Trump Tower. La Maison Blanche a refusé toute coopération dans cette procédure, jugée inappropriée et perçue comme une attaque politique contre le 45e président des États-Unis.

Jerome Robinson Redacteur

 

Publicités