Publicités
Francky Belfort 1 juin 2019

 

Le parti politique Alliance pour une Société sans Exclusion (ASE) exprime sa préoccupation face à la crise qui ravage le pays depuis un certain temps.

Dans une note de presse datée du 31 mai 2019, portant la signature de la secrétaire générale Youdeline Chérizard Joseph, le parti ASE dit constater que cette crise de dimension politique, économique, sociale et sécuritaire risque de se transformer en une crise humanitaire si rien n’est fait en toute urgence. Aussi, cette nouvelle structure politique exhorte les autorités compétentes à prendre des dispositions nécessaires afin de trouver une issue.

Pour le parti ASE conduit par le député d’Ennery Cholzer Chancy, cette crise caractérisée par l’insécurité, le banditisme, la dépréciation spectaculaire de la gourdes, affecte les trois pouvoirs publics et risque de saper les fondements de l’État.

Alliance pour une Société sans Exclusion invite les protagonistes de la crise à s’engager un dialogue inter haïtien franc et sincère, condition indispensable à l’aboutissement d’une autre forme de gouvernance capable de sortir le pays du marasme.

Francky Belfort

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils