Premier League : Arsenal explose face à un Liverpool plus que jamais leader.

premier League

 

A Anfield, le choc de la 3ème journée de Premier League entre Liverpool et Arsenal a tourné à l’avantage des Reds. Grâce notamment à leur force offensive et à un collectif huilé, les joueurs de Jürgen Klopp ont facilement dominé les Gunners d’Unai Emery.   C’était le choc de cette troisième journée de Premier League. Ce samedi, Liverpool recevait Arsenal à Anfield. Après deux victoires cette saison pour les deux équipes, les Reds et les Gunners voulaient déjà marquer de leur empreinte ce nouvel exercice. Cependant, Jürgen Klopp était privé d’Alisson, de Naby Keita et de Nathaniel Clyne. Ce qui n’empêchait le coach allemand de rester fidèle à ses principes en alignant son habituel 4-3-3 dans lequel figurait notamment Van Dijk, Fabinho, Henderson et le célèbre trio d’attaque composé de Salah, Firmino et Mané. De son côté, Arsenal se présentait également en 4-3-3. Unai Emery laissait Alexandre Lacazette sur le banc mais donnait sa première titularisation à Nicolas Pépé sous ses nouvelles couleurs. L’Ivoirien était aligné à la pointe de l’attaque aux côtés de Pierre-Emerick Aubameyang.

Faire que les 15 buts marqués par l’équipe de Jurgen Klopp lors des quatre derniers voyages d’Arsenal à Anfield. Une nouvelle saison a apporté de nouveaux visages et une nouvelle menace de l’équipe d’Unai Emery, mais les mêmes vieux problèmes ont été exposés par les mêmes vieux visages en rouge. Parmi ceux-ci, Mohamed Salah, a offert à Luiz un tourment très personnel lors d’une performance excitante en deuxième demie, rappelant à la ligue à quel point il sera difficile d’arrêter Liverpool cette saison.

Quand Luiz a échangé Chelsea bleu contre Arsenal rouge, il n’aurait pas imaginé passer son deuxième match à la traîne après une voiture de Salah, alors que l’ailier de Liverpool disparaissait de plus en plus loin. Il n’avait pas non plus envisagé d’être assez imprudent pour tirer la chemise de Salah et accorder à l’Égyptien le plus insensé des pénalités dans les moments cruciaux après la pause.

C’est sûr, ce n’est pas ce pour quoi Luiz a été signé. Où était le leadership défensif, l’organisation, le calme? Franchement, tout se trouvait à l’autre bout du terrain, où Joel Matip et Virgil van Dijk étaient parfois ébouriffés par les assaillants d’Arsenal, mais finalement solides sous la pression. Avant tout le match qui a précédé le match, les défenseurs ont fait la différence à Anfield, pour le meilleur et pour le pire.

Liverpool revient donc en haut de la table, avec une nouvelle humilité face à un “BIG SIX”. La solidité défensive de la saison dernière n’est pas encore totalement rétablie et ils cherchent toujours une première fiche vierge de la campagne après la grève de consolation de Lucas Torreira, mais personne ne peut prétendre que ce n’était pas un pas de plus vers les sommets de la saison dernière. La vue de Salah qui brûlait les défenseurs en deuxième période était à la fois effrayante et familière.

Liverpool a maintenant marqué 26 buts contre Arsenal depuis la reprise de Klopp en octobre 2015. Il y a eu plus d’affaires partiales que cela, mais à ce stade de la campagne, c’était une démonstration de force physique remarquable.

Ce fut un match génial de ma part si tôt dans la saison, a déclaré Klopp, éblouissant. C’était exceptionnel. C’était une performance pleine de puissance, d’énergie, de cupidité et de passion, que je pense que vous devez avoir contre une équipe comme Arsenal. Nous étions complètement en charge du jeu. Nous ne sommes pas Disneyland, nous n’avons pas besoin d’exciter tout le monde à la seconde. Notre identité est l’intensité et nous l’avons montré aujourd’hui.

Il était difficile de savoir ce qui était le plus frustrant pour Emery l’effondrement de la défense ou les occasions perdues en première période. Arsenal a eu sa chance dans les échanges d’ouverture, causant de nombreux problèmes en raison de la vitesse de Pierre-Emerick Aubameyang et de Nicolas Pepe, mais leur espoir a diminué avec chaque tir égaré et chaque fin apprivoisée.

Liverpool seule équipe invincible après trois journées, la formation de Jürgen Klopp s’installe donc tranquillement en tête de la Premier League. Seul point noir pour le technicien allemand, le manque de solidité défensive, avec encore un but encaissé en fin de match, sur une frappe de Lucas Torreira.
Premier League : Programme et résultats de la 3e journée

Vendredi 23 août
Aston Villa – Everton 2-0

Samedi 24 août
Norwich City – Chelsea 2-3
Watford – West Ham 1-3
Brighton & Hove Albion – Southampton 0-2
Sheffield United – Leicester City 1-2
Manchester United – Crystal Palace 1-2
Liverpool  – Arsenal  3-1

Dimanche 25 août
Bournemouth – Manchester City
Wolverhampton – Burnley
Tottenham – Newcastle

Robinson Jerome

Twitter : @robinsonjerome8

Gmail : jeromerobinson64@gmail.com

Auteur : Robinson Jerome

Nom: JEROME PRÉNOM : ROBINSON E-mail : jeromerobinson64@gmail.com Twitter : @patriotes86 Bio: Journaliste communicateur Diplômé depuis 2008 à L'ISNAC Ce métier est ma passion Phone: (+509) 3498-3823/ 3725-5487

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.