Publicités
Bill Berlyn Claude 8 juin 2020

Quand on parle des joueurs qui ont fait renaître le Violette au devant de la scène du football haïtien, on a tendance à citer Peterson Joseph, Steven Saba, Roberto Badio Louima, le nom de Parima Rodriguez est presque jeté aux oubliettes. Et pourtant, il est un pion important du succès des bleus et blancs.Avant le départ de Saba, il occupait l’axe du terrain avec ce dernier dans un 4-2-3-1 pendant toute la période d’ascension des vieux tigres. Contrairement à Saba, c’est lui qui va aux charbons, il est l’homme qui fait l’adjonction entre La défense et le milieu.

Il est l’exemple d’un box to box. Solide dans l’entre jeu, il sécurise la défense, et est aussi habile balle aux pieds. Il peut trouver ses offensives en cassant des lignes .Des qualités que les bleus et blancs ont su profité à merveille pour monter en D1 , et être l’une des équipe les plus solides du championnat national D1. A titre d’exemple, l’ancien club de Philippe vorbe a été invaincu lors de la série d’ouverture (saison 2018) malgré de nombreux matchs nuls.

Qui est vraiment Parima Rodriguez ?

Johnny José Parima Rodriguez est né le 12 février 1997 à Puerto cruz-estado anzoátegui, au Venezuela. Il a débuté en pro dans un club de deuxième division au Venezuela dénommé l’Académie Puetro cabello.
Le natif de Puerto Cruz a participé aux éliminatoires du mondiale U20 avec son pays natal en 2017. Malheureusement, il n’a pas été retenu sur la liste définitive pour participer au mondial. Cet événement fût une première dans l’histoire de la sélection vénézuélienne avec une génération très prometteuse qui était finaliste à cette époque.

Contre toute attente, il a finalement opté pour une nationalité Haïtienne en 2018,
Ce qui fait de lui un homme ayant une double nationalité.Considéré comme l’un des rares joueurs étrangers avoir réussi dans le championnat national D1. Il a été appelé à plusieurs reprises dans les sélections haïtiennes olympiques (U23).
L’haïtiano-vénézuélien a été recruté en 2017 par le Violette.

Et si un jour Parima portait les couleurs de la sélection senior?Ce que dit la FIFA sur la double nationalité:Bill Berlyn Claude

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils