Publicités
Peterson Chéry 4 mars 2020

Investiture, ce mercredi 4 mars du nouveau Premier Ministre Joseph Jouthe. En présence du chef du gouvernement sortant, du président du tiers du sénat, des représentants de l’armée et de la police nationale, Monsieur Jouthe dit reconnaître les défis qui l’attendent.

La cérémonie a eu lieu au palais national en présence notamment du président de la république, Jovenel MOÏSE; du premier ministre sortant, Jean Michel LAPIN; du président du sénat, Pierre françois SYLDOR, des hauts commandements de la police national et des forces armées d’Haïti;  des officiels de l’état et des représentants du corps diplomatique.

Dans ses propos de circonstances, le nouveau premier ministre dit reconnaître que l’heure est grave et sollicite une trêve de la part de l’opposition politique afin, dit-il, de mieux appréhender les différents problèmes auxquels est confronté le pays.

Le chef du gouvernement promet d’orienter les actions de son gouvernement vers trois principaux axes : le rétablissement d’un climat sécuritaire dans le pays, la réduction des inégalités sociales et la relance de l’économie nationale. Il dit également s’engager à combattre la corruption et la contrebande sous toutes leurs formes.

Cette nomination survient en dehors des normes constitutionnelles, car le Parlement qui devait être consulté et qui doit ratifier la déclaration de politique générale de tout chef de gouvernement est caduc depuis le deuxième lundi de janvier. La nomination de  Joseph Jouthe ne fait pas suite non plus à un accord avec les partis politiques et secteurs qui sont en pourparlers avec le président Jovenel Moïse depuis des mois.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils