Où sont les syndicalistes haïtiens?

Pendant la crise du coronavirus, la bourse petrolière brute chute au-dessous d’un dollar sur le marché mondial. En Haïti, malgré la chute des prix des produits pétroliers, le prix du carburant reste intact sur le marché national.

Selon les discours de plusieurs responsables d’Etat, et de plusieurs economistes du pays. Lorsque le prix du pétrole monte sur le marché international, il est on ne peut plus nécessaire que le prix soit augmenté sur le marché haitien, pour empêcher un grand déficit budgétaire. L’une des causes, c’est parce que l’économie haïtienne ne peut pas continuer à subventionner le secteur pétrolier. D’où cela va mener systématiquement à l’augmentation des prix de tous les produits de première nécessité, y compris les prix du transport en commun. Face à cette augmentation, les syndicalistes haïtiens habituellement montent aux créneaux, et demande la maintenue des prix exacts, sinon ils font appel à la mobilisation populaire et à la grève.

Cette semaine, le prix du pétrole est au-dessous de 1 dollar américain, grande première dans l’histoire mondiale. Pourtant, le pétrole garde son prix d’avant sur le marché haïtien, et les prix des produits de première nécessité ne font qu’augmenter. Les syndicalistes haitiens restent muet. Ils sont où? Font-ils parties des protagonistes qui veulent à tout prix garder les prix précédents, ou ils ont eu leurs part du gâteau?

Le pétrole fait partie des produits transversals, d’où la nécessité de tenir compte de son prix sur le marché international qui influence le marché national. Si, la montée des produits pétroliers influence le marché haïtien. Pourquoi la baisse des prix ne reflète pas cette même réalité. Est-ce un problème d’État ou la complicité des syndicalistes ?

Les syndicalistes et les membres de l’opposition haitienne se sont toujours reclamés de gauche. L’attitude de ses derniers sur ce dossier reflèttent- ils leurs véritable position.

Suivont de prêt ces renards, qui nous prennent pour des corbeaux.

Marvens SÉNÈQUE
Twitter: @Marvensseneque1
marvensseneque0@gmail.com
PRESSLAKAY

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.